NOUVELLES
24/08/2016 09:32 EDT | Actualisé 24/08/2016 09:34 EDT

Funérailles de Cédrika Provencher : «Il faut penser à comment on peut vivre avec tout ça», dit Pierre-Hugues Boisvenu

CP

Le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu comprend très bien ce que s'apprête à traverser la famille de Cédrika Provencher, qui a annoncé mardi qu'elle tiendra des funérailles privées pour la fillette dans les prochains jours.

l

En juin 2002, sa fille Julie a été enlevée, puis violée et assassinée par un récidiviste. Pierre-Hugues Boisvenu a depuis fondé l'Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD). Il milite aussi pour la création d'un registre public des prédateurs sexuels au Québec.

« Lorsque qu'un de vos proches est assassiné, il y a deux étapes majeures : l'enquête policière, qui nous apprend ce qui s'est passé, et ensuite les funérailles, qui nous permettent de faire nos adieux », a rapporté le sénateur Boisvenu en entrevue à l'émission Facteur matinal.

Pierre-Hugues Boisvenu est de tout cœur avec la famille Provencher. « Pour eux, la porte a toujours été ouverte, béante, entre l'espoir et le désespoir. [Les funérailles], c'est fermer une porte sur l'espoir que l'on avait. »

Il comprend bien le souhait de la famille de Cédrika de faire leurs adieux à la fillette en privé, même si beaucoup de gens ont été touchés par leur histoire. « Cette dernière étape, c'est très intime, spirituel et familial. »

«Ce qu'il faut garder de cette courte expérience avec cette enfant-là, ce sont les souvenirs heureux, les traces de son passage dans nos vies. Pour moi qui ai une dimension spirituelle, il faut penser que ça ne finit pas là. C'est essayer de trouver un sens à tout ça.»

-Le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu

La Sûreté du Québec a réitéré mardi que l'enquête sur la mort de Cédrika Provencher ne sera pas fermée tant qu'elle n'aura pas fait la lumière sur ce qui s'est passé. « L'étape qui reste, c'est de savoir ce qui s'est passé. Ça aussi, ça va être une peine », souligne Pierre-Hugues Boisvenu.

VOIR AUSSI: