Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les femmes qui portent du maquillage au travail gagneraient plus d'argent, selon une étude

Businesswoman applying lipstick
Businesswoman applying lipstick

Les femmes qui se rendent au travail maquillées et bien mises gagneraient plus d’argent que les autres, selon une étude.

Plusieurs autres études ont déjà démontré que les gens qui sont beaux ou bien mis gagneraient plus d’argent, mais les sociologues Jacyln Wong et Andrew Penner ont voulu pousser un peu plus ces résultats.

Afin de voir s’il y a une connexion entre le fait de porter du maquillage ou pas, ils ont étudié le cas de 14 000 personnes et ont présenté le résultat dans un papier intitulé Gender and the Returns to Attractiveness (Les sexes et le retour à l’attraction).

Comme prévu, les résultats sont assez tristes.

Les chercheurs ont découvert que les gens perçoivent l’attraction d’une femme par rapport à comment elle est maquillée ou habillée et non pas par sa personnalité ou selon les traits de base.

Les femmes qui se conforment aux standards de beauté – porter du maquillage, coiffer ses cheveux, avoir les ongles faits – gagnent plus de sous que celles qui ne le font pas.

Et les hommes? Alors que les hommes «attirants» ont le même pouvoir que les femmes «attirantes», ils ne sont majoritairement pas jugés par la quantité de gel qu’ils mettent dans leurs cheveux.

Seulement la moitié des hommes de l’étude (comparativement à toutes les femmes) ont été jugés selon ce qu’ils dégageaient selon leur apparence et leur relation avec les vêtements, par exemple.

En gros, si une femme veut simplement sortir du lit pour se rendre au travail, elle doit s’attendre à gagner moins d’argent qu’un homme qui suit la même routine…

À voir également :

5 conseils pour négocier son salaire

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Royaume-Uni a été traduit de l’anglais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.