Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des égoportraits pour passer des messages à Justin Trudeau

Le chef du Parti québécois par intérim et député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, profite du passage à Saguenay du premier ministre Justin Trudeau pour lui adresser des demandes en lien avec des enjeux relevant du gouvernement fédéral.

Sylvain Gaudreault prévoit publier cinq égoportraits sur les réseaux sociaux au cours de la journée afin d'attirer l'attention de Justin Trudeau. Il dit vouloir ainsi s'adapter au mode de communication du premier ministre du Canada.

« Vu qu'il est arrivé au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour son caucus les mains vides, je me suis dit que peut-être que si on lui parle par selfie il va comprendre et j'ai ciblé cinq dossiers qui m'apparaissent majeurs pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean et pour le Québec », explique Sylvain Gaudreault.

Dans un premier égoportrait, Sylvain Gaudreault est accompagné du président de la Fédération régionale de l'Union des producteurs agricoles (UPA), Yvon Simard. Il demande à Ottawa d'interdire l'importation de protéines de lait.

« Je suis bien content qu'il vienne découvrir la région, mais ce n'est pas tout, dit-il. On ne veut pas juste du fly in fly out. Des gens qui viennent et qui repartent tout de suite. Il faut quand même arriver avec des annonces et des réponses concrètes, surtout quand on est au gouvernement. »

Sylvain Gaudreault interpelle également le premier ministre Trudeau au sujet de la surtaxe sur l'importation de papier surcalandré, les transferts en santé, la taxe sur le commerce électronique et le soutien aux organismes de coopération internationale.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.