Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Air Transat cesse les repas pour certains voyageurs avec des diètes spéciales

Air Transat a cessé d'offrir des repas pour accommoder les diètes de la majorité des voyageurs qui ont des besoins alimentaires spéciaux pour des raisons de santé ou de religion.

La compagnie aérienne affirme que les passagers en classe économique sur les vols transatlantiques devront à l'avenir faire un choix parmi une sélection de sandwiches chauds qui ne pourront pas être adaptés en fonction d'allergies ou d'autres restrictions alimentaires.

Air Transat souligne que son menu EuroBistro inclut une option végétarienne et qu'elle peut accommoder des demandes pour des repas kasher, mais qu'elle ne peut offrir des repas pour ceux qui sont intolérants au gluten ou des repas conformes à d'autres traditions religieuses.

Elle indique que ceux qui veulent obtenir un repas spécial peuvent demander un surclassement ou apporter leur propre nourriture à bord.

Cette situation est similaire à celle que rencontrent les passagers sur des vols à destination des États-Unis ou des Caraïbes, qui peuvent acheter des repas du menu de l'entreprise mais qui ne peuvent pas demander d'accommodements pour des repas spéciaux.

La nouvelle politique ne convient pas aux passagers avec des besoins alimentaires spéciaux, qui affirment qu'ils sont disposés à faire affaire avec d'autres compagnies aériennes, malgré les prix concurrentiels d'Air Transat.

Selon Air Transat, le changement est survenu en réponse à un sondage effectué auprès des passagers, qui ont fait savoir qu'ils souhaitaient plus de variété dans l'offre de repas. Ils ont désormais un choix de six sandwiches chauds au lieu de deux plats.

VOIR AUSSI :

Voici à quoi ressemblaient les repas en avion dans les années 60

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.