NOUVELLES
22/08/2016 11:51 EDT

Irak: un adolescent interpellé avec une ceinture explosive (VIDÉO)

Les forces de sécurité irakiennes ont interpellé un adolescent portant une ceinture d'explosifs avant qu'il n'ait pu l'activer dans la ville de Kirkouk (nord), ont indiqué lundi des responsables de la sécurité.

Cette tentative d'attaque, déjouée dimanche soir, intervient au lendemain d'un attentat suicide perpétré par un enfant kamikaze qui a fait plus de 50 morts en Turquie.

"Les forces de police ont réussi à arrêter un kamikaze qui portait une ceinture d'explosifs. Il est né en 2001", a déclaré aux journalistes le chef de la police de Kirkouk, Khattab Omar Aref.

L'adolescent devait vraisemblablement se faire exploser devant un lieu de pèlerinage chiite dans cette ville multi-ethnique et multiconfessionnelle située à 240 km au nord de Bagdad, a-t-il ajouté.

Au cours des dernières heures, trois autres incidents similaires ont été signalés à Kirkouk. Un policier a notamment abattu un kamikaze qui tentait de pénétrer dans une salle de prière chiite.

"Les forces de police sont parvenues à déjouer une opération terroriste qui aurait pu faire des victimes et mener à une catastrophe pour la province", a déclaré à l'AFP le gouverneur de Kirkouk, Najmeddin Karim.

L'Irak est engagée dans une guerre contre les jihadistes du groupe État islamique (EI), qui s'est emparé en 2014 de larges pans de son territoire.

Le groupe extrémiste sunnite utilise régulièrement des enfants soldats pour mener des attentats sanglants après les avoir formés aux techniques militaires dès le plus jeune âge.

Selon le président turc Recep Tayyip Erdogan, l'auteur de l'attentat suicide qui a fait samedi au moins 54 morts lors d'un mariage à Gaziantep (sud-est), avait entre 12 et 14 ans et avait très probablement agi pour le compte de l'EI.