NOUVELLES
22/08/2016 08:57 EDT | Actualisé 22/08/2016 08:57 EDT

Honda veut une transmission à 11 vitesses

Courtoisie

On peut parfois se demander jusqu’où ira la technologie. Après avoir assisté à la naissance (pas toujours reluisante puisqu’elle a nécessité un rappel) de la transmission automatique à 9 vitesses de Fiat Chrysler Automobile, puis à la mise en place de la boite à 10 vitesses de GM et de Ford, voilà que le constructeur japonais Honda songerait à commercialiser une transmission automatique à 11 vitesses.

LIRE AUSSI

La Honda Civic à hayon enfin révélée

Honda aurait déposé une demande de brevet au Japon pour un produit de cette nature. La conception, créditée à l'inventeur Izumi Masao, vise à augmenter la vitesse de chaque changement de vitesse tout en réduisant la consommation de carburant. Alors que l’usage de la future boîte de vitesse n’est pas très clair (le brevet a été retiré du site de l’Office de brevets japonais et la technologie n’a pu être vérifiée), tout porte à croire que ce type de technologie serait réservée aux voitures de performance afin d'améliorer l'efficacité et l'économie de carburant.

L’idée derrière la boite 11 vitesses est simple : on veut tout simplement éliminer la perte de puissance et le temps de réaction que les boites automatiques traditionnelles affichent. Concrètement, on estime que les changements de rapports sont trop lents dans les transmissions modernes.

La solution : établir une boite non pas à double, mais à triple embrayage qui éliminerait, selon l’inventeur, tout délai et toute perte de couple entre les changements de rapport, conservant la voiture toujours au bon niveau de révolutions et diminuant du même coup la consommation de carburant.

Dans les faits, la boite à double embrayage est fabriquée de deux boites automatiques placées en parallèle, une gérant les vitesses impaires, l’autre gérant les vitesses paires. On utilise alors deux embrayages ce qui assure une poursuite continue du couple.

Mais l’inventeur japonais a constaté que les changements affectaient quand même la courbe de puissance, et l’usage d’un troisième embrayage utilisé en alternance pourrait diminuer le temps de réponse.

Évidemment, il est encore beaucoup trop tôt pour savoir quand et comment la boite triple embrayage à 11 vitesses sera commercialisée. On peut cependant parier qu’il s’agira d’une voiture sportive haut de gamme que Honda pourrait développer un jour.

Voir aussi:

Galerie photo Honda Ridgeline 2017 Voyez les images