NOUVELLES
21/08/2016 10:55 EDT | Actualisé 21/08/2016 11:00 EDT

Penny Oleksiak sera la porte drapeau du Canada pour la cérémonie de clôture

La Presse canadienne

La nageuse étoile Penny Oleksiak sera la porte-drapeau du Canada lors de la cérémonie de clôture des Jeux de Rio au Stade Maracana, dimanche soir.

La Torontoise de 16 ans a remporté quatre médailles à Rio, dont la première médaille d'or du Canada.

Elle mènera une délégation qui semble avoir fait encore mieux que l'objectif de finir dans le top 12 du classement des médailles.

Avant les compétitions de dimanche, le pays totalisait 22 médailles (quatre de plus qu'à Londres, il y a quatre ans), accédant au 10e rang pour le nombre de podiums.

Oleksiak a paru sortir de nulle part. Tirant profit d'un physique longiligne, telle une torpille, elle s'est imposée comme figure de proue d'une équipe de natation qui a obtenu six médailles.

Elle a contribué au bronze au relais 4 x 100 m style libre, puis a fini deuxième au 100 m papillon, le lendemain. Elle a ensuite fait partie d'une autre troisième place avant de mériter l'or au 100 m style libre, lors de l'avant-dernière journée des compétitions de natation.

Oleksiak est devenue la nageuse canadienne la plus décorée lors d'une Olympiade précise, avec la possibilité d'une distinction encore plus grande dans le futur.

La patineuse de vitesse Cindy Klassen ainsi que Clara Hughes, en patinage de vitesse et en vélo, se partagent le record de six médailles au total lors de Jeux olympiques.

Rosie MacLennan, médaillée d'or au trampoline, a été la porte-drapeau lors de la cérémonie d'ouverture à Rio, il y a deux semaines.

La vedette du soccer Christine Sinclair, médaillée de bronze à Londres et à Rio, a été la porte-drapeau au terme des Jeux de Londres, en 2012.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Rio 2016: les médailles canadiennes Voyez les images