NOUVELLES
20/08/2016 14:08 EDT | Actualisé 21/08/2017 01:12 EDT

JO-2016/Basket dames - Finale Etats-Unis - Espagne: les déclarations

Geno Auriemma (entraîneur de l'équipe de Etats-Unis): "Il y a beaucoup d'émotion. Surtout pour Sue, Diana et Tamika (Bird, Taurasi et Catchings, qui remportent leurs quatrièmes JO, NDLR). La façon dont elle ont formé cette équipe en si peu de temps est remarquable. Cela fera seulement un mois mardi que nous sommes ensemble. La façon dont nous avons fait les choses, ça c'est impressionnant. (...) Les gens vont parler de ces Jeux pendant encore longtemps."

Brittney Gringer (pivot des Etats-Unis): "C'est incroyable. Je n'arrive pas à croire que je porte de l'or autour du cou. Je n'arrive pas à croire que j'ai disputé les jeux Olympiques. Tout a été si rapide. Les joueuses plus vieille m'ont dit de profiter de chaque instants. Tout a été trop rapide. Peut-on commencer les prochains Jeux?"

Elena Delle Donne (arrière des Etats-Unis): "En fait je suis triste que tout s'arrête. La partie basket de l'aventure c'était super, mais les liens que nous avons créés sont encore mieux. Mais cela devait se terminer, et cela s'est terminé de la bonne façon. Cela a été une aventure formidable. Avoir cette médaille, c'est fou."

Alba Torrens (ailier de l'Espagne): "Pour moi, c'était un rêve de disputer les Jeux Olympiques. Avoir cette médaille, je ne trouve pas les mots pour l'expliquer. Nous savions que nous devions disputé chaque match comme si c'était une finale. Cette médaille récompense tellement de travail de la part du basket espagnol, et pas forcément pendant ce tournoi ou même cette année."

mam/el