NOUVELLES
20/08/2016 06:54 EDT | Actualisé 21/08/2017 01:12 EDT

Irak: un employé d'une télévision tué lors d'opérations anti-EI

Un technicien d'Al-Ahad TV, une chaîne irakienne affiliée à une puissante force paramilitaire chiite, a été tué samedi et un journaliste blessé alors qu'ils couvraient les opérations militaires contre le groupe Etat islamique (EI) dans l'ouest de l'Irak, a annoncé la chaîne.

Les deux hommes, travaillant pour la même chaîne, ont été touchés par un tir au mortier à Jazirat al-Khaldiyah dans la province d'Al-Anbar.

"Notre équipe de télévision a été la cible de tirs au mortier à Jazirat al-Khaldiyah alors qu'elle couvrait la bataille", a déclaré à l'AFP Raida al-Ogaily, porte-parole de la chaîne.

"Le technicien de diffusion Ali Ghani a été tué et le correspondant, Hussein al-Farès, a été blessé", a-t-elle poursuivi.

Située entre les villes de Ramadi et Fallouja reprises au groupe jihadiste sunnite par les forces de sécurité irakiennes avec le soutien de milices chiites, Jazirat al-Khaldiya est une zone plus à l'ouest à travers laquelle l'EI transite pour rejoindre d'autres de ses bastions en Irak. Des jihadistes y sont encore actifs.

Un journaliste de la chaîne Al-Ghadeer, organe de l'organisation Badr dont la branche armée fait également partie des milices chiites soutenant les opérations des forces de sécurité, avait été tué le mois dernier au sud de la ville de Mossoul (nord), bastion de l'EI en Irak.

Un reporter de la chaîne Kurdistan TV avait également été tué le 14 août par un tir au mortier contre un convoi des forces kurdes dans lequel il se trouvait durant une opération militaire à l'est de Mossoul.

La veille, un journaliste travaillant pour une agence de presse liée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), avait été assassiné après avoir été enlevé dans la région autonome du Kurdistan irakien, selon Reporters sans frontières.

ak/jmm/feb/iw