NOUVELLES
20/08/2016 04:35 EDT | Actualisé 20/08/2016 04:35 EDT

L'auteur du livre sur la mort de Ben Laden paiera 6,6 M$ US au gouvernement américain

L'ancien membre des forces spéciales de la Marine américaine qui a écrit un livre sur son rôle dans l'opération menant à la mort d'Oussama ben Laden devra payer plus de 6,6 M$ au gouvernement américain pour avoir violé des accords de confidentialité et avoir publié l'ouvrage sans avoir reçu l'aval du département de la Défense.

Selon des documents de cour, l'auteur de No Easy Day Matt Bissonnette – qui a écrit sous le pseudonyme de Mark Owen – donnera au gouvernement américain tous les profits et les droits du livre et du film.

Jusqu'à maintenant, ce montant s'élève à plus de 6,6 millions de dollars américains. Il aura quatre ans pour rembourser la majeure partie de cette somme.

Les détails de paiement apparaissent dans les documents de règlement déposés à une cour fédérale de district en Virginie.

Selon le document, Matt Bissonnette doit déjà remettre 100 000 $ d'ici 30 jours pour avoir fait une présentation avec des diapositives qui n'avaient pas été approuvées à l'avance par le département de la Défense.

Le livre de M. Bissonnette a fait l'objet d'une enquête du département de la Justice parce qu'il contiendrait certaines informations confidentielles.

L'auteur avait signé des accords de confidentialité durant son service et il avait pris part à plusieurs opérations hautement secrètes – dont celle qui a entraîné la mort de Ben Laden.

En vertu de l'accord conclu en cour, M. Bissonnette s'est engagé à admettre qu'il avait fait une erreur en omettant de consulter le département à la Défense avant la publication du livre.

En échange de tous les paiements, le gouvernement américain a accepté d'abandonner les autres recours en responsabilité.

La porte-parole du département de la Justice, Nicole Navas, a souligné que l'entente ne discréditait pas les services de M. Bissonnette, ajoutant qu'elle inciterait plutôt les autres militaires à respecter les documents qu'ils signent.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Le terrorisme n'est pas uniquement Daech Voyez les images