NOUVELLES
20/08/2016 09:16 EDT | Actualisé 21/08/2017 01:12 EDT

Angleterre - 2e journée: déclarations

Jürgen Klopp (entraîneur de Liverpool): "On ne peut pas être heureux avec ça. On leur a donné le premier et ils ont joué leur vie en défense. On a vraiment manqué de chance, mais il faut l'accepter. Burnley a mis beaucoup de passion et a mérité de gagner. Il faut reconnaître que l'on n'en a pas fait assez aujourd'hui. On a fait les mauvais choix. Quand on centrait, il n'y avait personne dans la surface et quand il fallait centrer, on finissait par prendre le tir. La saison commence à peine. On n'est pas à 100%, mais je vois beaucoup de bonnes choses. La leçon d'aujourd'hui, c'est qu'il ne faut pas balancer le ballon comme on l'a fait à deux reprises. On doit aussi trouver un plan pour contrer les adversaires regroupés".

Antonio Conte (entraîneur de Chelsea): "J'ai un bon sentiment, car j'ai vu de l'engagement, un bon état d'esprit alors que ce n'était pas un match facile, qu'on était mené. Notre réaction me plait. C'est une victoire très importante, qui va donner de la confiance à tout le monde. Il ne faut pas penser en venant ici qu'on va gagner facilement. La 1re période était assez équilibrée entre les deux équipes. En 2e, on a mis plus d'intensité et on a beaucoup poussé. Je suis content également pour les remplaçants, qui ont apporté beaucoup. La qualité de Fabregas, on la connaît tous, mais c'est important de comprendre qu'on n'est qu'au début de la saison, que je cherche le bon équilibre. Si à chaque match, on cherche quelque chose contre Costa, ce n'est pas bon. Son avertissement n'est pas une bonne chose et il doit l'éviter, mais je ne pense pas qu'il en méritait un 2e pour un plongeon".

Mauricio Pochettino (entraîneur de Tottenham): "C'est important de remporter son 1er match à domicile. On l'a complètement mérité selon moi et je suis content, on a très bien joué. J'ai toujours confiance, il faut saluer l'équipe qui s'est battue jusqu'au bout. En 1re période, on a eu beaucoup d'occasions et parfois c'est compliqué de continuer comme ça ensuite, il peut y avoir de la frustration. Mais on a gardé une énergie fantastique. Je suis content pour Wanyama, mais également pour Janssen. J'aime comment il travaille, c'est un combattant. Alli avait été malade trois jours cette semaine. On aura beaucoup de matches et il faut savoir les gérer pour que la condition soit optimale".

Mike Phelan (entraîneur intérimaire de Hull): "Il nous manque encore trop de monde et il faut être réaliste, mais on a produit une prestation énorme. La difficulté du jour était de savoir si on pouvait les presser ou s'il fallait les contenir. On a respecté le plan et on s'est créé plus d'occasions qu'eux. Parfois, il faut savoir saluer ses mérites. On n'a que 13 joueurs pros opérationnels, on fait un peu des paris parfois. Là, cela a payé. Il y a de l'agitation autour du club, mais les joueurs regardent droit devant. Cela ne fait que deux matches, il reste beaucoup de chemin".

cd/ch