NOUVELLES
19/08/2016 08:33 EDT | Actualisé 19/08/2016 09:52 EDT

Des dizaines de migrants font naufrage en Grèce

La garde côtière grecque a secouru des dizaines de migrants dont l'embarcation s'était échouée sur une île minuscule du sud-ouest du pays, à des centaines de kilomètres de l'endroit où arrivent normalement les réfugiés qui veulent rejoindre l'Union européenne.

L'embarcation et les quelque 70 personnes qui se trouvaient à bord ont fait naufrage pendant la nuit sur l'îlot de Sapientza, au large de la pointe sud-ouest du Péloponnèse, selon la garde côtière. La vaste majorité des réfugiés arrivent sur les îles grecques de l'est de la mer Égée, à quelques kilomètres seulement de la côte turque.

Des navires de la garde côtière ont recueilli les migrants vendredi matin et les ont transportés vers le continent, où ils seront enregistrés. On ne sait pas exactement dans quel genre d'embarcation ils voyageaient, d'où ils arrivaient et où ils tentaient de se rendre.

D'autres données gouvernementales révèlent que 261 migrants ou réfugiés sont arrivés sur les îles grecques entre jeudi matin et vendredi matin, alors qu'on n'enregistrait que quelques dizaines d'arrivées par jour depuis un bon moment.

Cent trente-neuf des migrants arrivés pendant cette période de 24 heures ont posé pied sur l'île de Lesbos.

Les réfugiés qui arrivent en Grèce seront déportés vers la Turquie si leur demande d'asile est rejetée.

L'organisation humanitaire MOAS rapporte de son côté que cinq corps ont été repêchés jeudi au large des côtes de la Libye, dont ceux de deux fillettes syriennes âgées de huit mois et cinq ans. Un groupe espagnol avait secouru une centaine de personnes dans la même région jeudi.

VOIR AUSSI:

  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Une mère syrienne réchauffe sa fille 18 juillet 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Une femme afghane tient son bébé de deux mis dans ses brasà Lesbos 19 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Des réfugiés syriens arrivent à Lesbos le 18 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Des migrants s'embrassent après leur arrivée sur l'île le 18 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Des migrants se protègent de la pluie alors qu'ils attendent que leur arrivée sur l'île soit enregistrée 19 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Des réfugiés syriens arrivent sur l'île de Lesbos le 18 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Les migrants attendent pour enregistrer leur arrivée sur l'île 18 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Soeren Bidstrup
    Des réfugiés afghan arrivent à Lesbos le 2 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Soeren Bidstrup
    Un réfugié afghan porte un bébé dans ses bras une fois arrivé sur l'île de Lesbos le 2 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Un migrant syrien tient dans ses mains ses papiers d'identité après son arrivée sur l'île de Lesbos le 18 juin 2015.
  • Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Des réfugiés syriens tentent d'envoyer des messages avec les téléphones à Lesbos le 18 juin 2015.
  • AP Photo/Thanassis Stavrakis
    Des migrants syriens attendent que les téléphones soient chargés à près d'une piscine extérieure à Lesbos le 16 juin 2015.
  • AP Photo/Thanassis Stavrakis
    Des migrants syriens arrivent à Lesbos en canot le 18 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Des migrants dorment sur des cartons posés sur le sol à Lesbos le 18 juin 2015.
  • AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
    Une famille de migrants attend pour être enregistrée à Lesbos le 18 juin 2015.