BIEN-ÊTRE
18/08/2016 09:17 EDT | Actualisé 19/08/2016 10:16 EDT

Plus de 7000 personnes se rassemblent pour une séance de yoga dans le Vieux-Montréal

Le Lolë White Tour, c'est 7 003 yogis vêtus de blanc de la tête aux pieds, tout autant de tapis de yoga jaune recouvrant le bitume du quai Jacques-Cartier, 210 bénévoles souriants, de nombreux kiosques au service de la santé et du bien-être, une lune toute pleine juste pour l'occasion et trois professeures de yoga de renom aussi inspirantes qu'inspirées par cette marée humaine transformée en vague de paix, d'amour et de solidarité.

La magie du yoga selon Geneviève Guérard

C'est au Vieux-Port de Montréal que le Lolë White Tour a choisi de se déplacer pour célébrer, au bord de l'eau, la 5e édition de sa grande fête du yoga en plein air. Sous le soleil au départ, puis sous un ciel rosâtre qui allait laisser place à une noirceur sublimée par une plus que parfaite pleine lune, les 7 003 amateurs de yoga (des femmes principalement, mais aussi un joli nombre d'hommes) ont pris place sur les 7 003 tapis de yoga jaune Lolë offerts pour l'occasion. Unanimement habillés de blanc en hommage et signe de paix, ils ont participé à une séance de yoga communautaire, extérieure et bilingue des plus émouvantes.

«Le Lolë White Tour est une pratique de yoga en groupe dédié à la paix, c'est pourquoi on s'habille en blanc, a expliqué Geneviève Guérard, l'une des trois professeures de la soirée. Un blanc qui est aussi symbolique pour la paix envers soi-même, car c'est là que tout commence. Le yoga qui est pratiqué régulièrement fait assez bien le ménage entre ce qui est important pour nous et ce qui ne l'est pas.»

Juste avant de monter sur la petite scène tout au centre de la place Jacques-Cartier joliment recouvert de tapis de yoga, la danseuse de ballet étoile devenue enseignante de yoga en 2011 a tenu à partager son amour pour cette discipline qu'elle pratique désormais chaque jour.

«J'adore le yoga. J'ai un studio, je l'enseigne tous les jours et je pratique tout le temps. Ce soir nous sommes trois professeurs: Seane Corn qui est reconnue internationalement, Dawn Mauricio une professeure de yoga et de méditation très réputée de Montréal et moi. Nous sommes chacune responsables de notre petite portion de la soirée – chacune dans notre langue respective ou dans un mélange des deux - et nous allons essayer de faire vivre plus qu'un cours de yoga aux gens, mais vraiment une expérience humaine de rencontre. J'en parle et je suis émue. Pour moi, c'est super émouvant d'être ici.»

«C'est le genre d'invitation que tu ne refuses pas, a-t-elle ajouté. C'est vraiment un honneur que j'ai accepté avec beaucoup d'humilité, car je sais qu'il y a beaucoup de professeurs de yoga au Québec. Je guide avec beaucoup d'humilité, même si j'aime me rappeler que ce n'est pas à propos de moi. Oui, je peux enseigner une bonne classe, mais c'est le yoga qui est magique, ce n'est pas le prof.»

La beauté du défi du Lolë White Tour réside, selon celle qui en est à sa toute première participation au Lolë White Tour (en tant que professeur et que yogi), dans le fait que l'événement réunisse des yogis de tous les niveaux.

«Il y a beaucoup de gens qui viennent l'expérimenter pour la première fois. C'est un beau défi pour un professeur de construire une séquence où un peu tout le monde sera content, où tous pourront entrer en méditation et entrer en contact avec eux-mêmes, réunis ensemble.»

«Être prof, c'est être étudiant pour la vie, a-t-elle ajouté sagement. Même si je suis professeur, j'étudie à l'infini, car il y a tant de choses à apprendre. Le yoga prend une immense place dans ma vie, et de plus en plus.»

«Authentiquement, le yoga fait du bien aux gens dans leur vie. C'est la raison pour laquelle le yoga prend de l'expansion. C'est parce que les gens vont à des cours de yoga, amènent leurs amis et que ça leur fait du bien qu'ils continent. Tout cela grandit de façon organique et c'est ce qui est beau. Un événement comme le Lolë White Tour de ce soir est le miroir d'une authenticité. Il est certain que tu vas ressortir d'un événement comme celui-ci (comme d'un cours de yoga) en te sentant bien et un peu mieux dans ta peau. Je sens que les gens qui sont ici ce soir sont ici avec une vraie intention de venir pratiquer un cours pour la paix.»

Au terme de cette soirée magique, il semble bien que Geneviève Guérard avait raison. À la lueur des chandelles posées sur les tapis de yoga est venu s'infiltrer un souffle de bien-être, de paix et de liberté se mouvant au rythme de la musique parfaite d'Ariane Zita.

Voyez ci-dessus un extrait vidéo de notre couverture en direct de l'événement qui se déroulait le jeudi 18 août.

Galerie photo La 5e édition du Lolë White Tour à Montréal Voyez les images