DIVERTISSEMENT
17/08/2016 04:25 EDT | Actualisé 17/08/2016 04:37 EDT

Enfin le 40e FFM annonce une partie de sa programmation!

PC

Pour tous ceux qui doutent qu’un événement culturel puisse toujours avoir lieu, même en pleine déroute financière, ils leur suffiront de jeter un coup d’œil à l’inamovible Festival des films du monde (FFM). Alors que la manifestation cinéma croule sous les dettes et les désaffections, son directeur Serge Losique a dévoilé mardi une partie de la programmation confirmant ainsi la tenue de la 40e édition.

Il fallait être bien aux aguets mardi pour avoir la chance de découvrir les films qui constitueront les os et la chair du prochain FFM qui se déroulera du 25 août au 5 septembre. Sans conférence de presse, Losique a transmis presque incognito sur le site internet du festival la liste des œuvres et les membres de son jury. À quelques jours de la soirée d’ouverture, le procédé inquiète, mais n’étonne vraiment plus personne.

En ce qui concerne le contenu dévoilé de la compétition mondiale et de la compétition des premières œuvres, peu de productions connues si ce n’est quelques noms ici et là. Outre le film d’ouverture déjà annoncé et seul film québécois en lice, Embrasse-moi comme tu m’aimes d’André Forcier, les festivaliers pourront voir Everybody Happy, la dernière proposition du Flamand Nic Balthazar (Ben X). Notons également le nouveau long métrage Le paon de nuit de Dan Sijie, réalisateur chinois à qui l’on doit Balzac et la petite tailleuse chinoise.

À prendre avec des pincettes, la nouvelle relayée par les organisateurs voulant que l’acteur américain Willem Dafoe fasse le voyage en ville pour accompagner la présentation du film My Hindu Friend. On l’espère sans être convaincu. En attendant, les festivaliers pourront toujours se rabattre sur une quarantaine de films en provenance d’un peu partout à travers la planète. Dans les jours à venir, on devrait connaître le reste de la programmation, notamment les sections Documentaires, Hors concours, les hommages et rétrospectives, sans oublier les détails sur le nouveau volet consacré aux films chinois.

Longs métrages en compétition

L’INATTENDU d’An Zhanjun (Chine)

MON AMI HINDOU d’Héctor Babenco (Brésil)

TIGER THEORY de Radek Bajgar République tchèque)

EVERYBODY HAPPY de Nic Balthazar (Belgique et Pays-Bas)

THE 4TH COMPANY d’Amir Galván Cervera et Mitzi Vanessa Arreola (Mexique et Espagne)

EMBRASSE-MOI COMME TU M’AIMES d’André Forcier (Canada)

SANS LIMITES de Goutam Ghose (Inde)

LA CONSTITUTION de Rajko Grlic (Croatie et République tchèque)

GOOD MORNING SHOW de Ryoichi Kimizuka (Japon)

WHILE WE LIVE de Dani Kouyaté (Suède)

LE MÈRE d’Alberto Morais (Espagne, France et Roumanie)

TATARA SAMURAI de Yoshinari Nishikori (Japon)

L’ÉTÉ EST FINI de Radu Potcoavã (Roumanie)

BENCHCINEMA de Mohammad Rahmanian (Iran)

MIETTES DE PAIN de Manane Rodríguez (Espagne et Uruguay)

LA PEAU DE L’OURS de Marco Segato (Italie)

LE PAON DE NUIT de Dai Sijie (Chine et France)

BLANC DE TITANE de Piotr Smigasiewicz (Pologne)

CONTRIBUTION de Sergey Snezhkin (Russie)

TORIL de Laurent Teyssier (France)

LA MÉGÈRE d’André Van Duren (Pays-Bas)

SWAYING WATERLILY de Seren Yüce (Turquie)

MAISON SANS TOIT de Soleen Yusef (Allemagne et Kurdistan)

Compétition mondiale des premières œuvres

RAGE d’Amir Ahmad Ansari (Iran)

NOUVEAU MONDE d’Elzbieta Benkowska, Michal Wawrzecki et Lukasz Ostalksi (Pologne)

DEUX EUROS DE L’HEURE d’Andrea D’ambrosio (Italie)

AUSSI LOIN QUE L’ŒIL PEUT VOIR de David Franklin (États-Unis)

POUSSIÈRE de Gözde Kural (Turquie)

À TOUS LES VENTS DU CIEL de Christophe Lioud (France)

SOUS LE SILENCE d’Erez Mizrahi (Israël)

COMMENT J’AI RENCONTRÉ MON PÈRE de Maxime Motte (France et Belgique)

LE TESTAMENT DU PÈRE de Dastan Zhapar Uulu

(Kirghizistan)

PRÉNOM: DOBRICA, NOM: INCONNU de Srdja Penezic (Serbie)

FREEZING de Peng Shigang (Chine)

L’HABITUDE DE LA BEAUTÉ de Mirko Pincelli (Royaume-Uni et Italie)

AU-DELÀ DE CE QUI RESTE de Peter Tharos et Bassel Martin (Canada)

AU-DELÀ DES NUAGES de Cecilia Verheyden (Belgique)

THE LIGHT ON THE HILL de Ricardo Velarde (Pérou)

LA SOIF DU VENT d’Olga Veremeeva et Elena Demidova (Russie)

UN DÎNER DE DÉCISION de Görkem Yeltan (Turquie)

IF YOU WERE HERE de Yu Lan (Chine)

A LOVING HUSBAND de Kazuhiko Yukuwa (Japon)

ÉCHO de Dren Zherka (Allemagne et Kosovo)

LONGING FOR A KISS de Julia Ziesche (Allemagne)

Voir aussi:

Galerie photo Films de la semaine Voyez les images