NOUVELLES
17/08/2016 01:49 EDT

Des Texans renvoyés chez eux pour avoir tenté de venir au Canada avec des fusils

Lucy Nicholson / Reuters
A United States border post into Canada is seen before it opens in the morning near Havre, Montana, United States, November 20, 2015. Picture taken November 20, 2015. REUTERS/Lucy Nicholson

SAINT-JEAN, N.-B. — Deux hommes du Texas qui ont tenté d'apporter des fusils qu'ils avaient camouflés durant leurs vacances respectives en sol canadien ont perdu leurs armes, reçu des amendes et ont été renvoyés à la maison.

Le procureur de la Couronne Peter Thorn a indiqué que les hommes, deux retraités dans la cinquantaine provenant de la région de Dallas, s'étaient présentés séparément à la frontière à St. Stephen, au Nouveau-Brunswick, en compagnie de leur épouse.

Ils sont arrivés à un jour d'intervalle et rien ne laisse croire qu'ils se connaissent.

M. Thorn a informé le juge durant une audience que Jeffrey Do, âgé de 56 ans, s'était présenté peu avant 10 h du matin, samedi. Il a déclaré à un agent frontalier qu'il n'avait pas d'arme avec lui, mais l'inspection de son véhicule a permis de découvrir trois armes de poing, une carabine et un vaporisateur de poivre.

Quant à Lloyd Norman Chaffin, âgé de 57 ans, il est arrivé dimanche avec sa femme vers 14 h.

Ils ont aussi nié transporter des armes, mais lors d'une inspection, ils ont admis avoir un revolver dans le coffre de leur caravane.

Peter Thorn a souligné que le juge Henrik Tonning avait imposé une amende de 1700 $ à M. Do et une de 1000 $ à M. Chaffin.

Leurs armes ont été détruites et les deux hommes ont reçu l'ordre de quitter le pays.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Les armes à feu en couverture Voyez les images