NOUVELLES
16/08/2016 05:38 EDT | Actualisé 17/08/2017 01:12 EDT

Turquie: des procureurs réclament une sentence de prison à vie pour Gülen

ANKARA, Turquie — Des procureurs turcs réclament une sentence de prison à vie à l'encontre de l'ex-imam Fethullah Gülen, qui est réfugié aux États-Unis, mais que le président turc accuse d'avoir orchestré le coup d'État manqué du mois dernier.

À la suite d'une enquête d'un an sur le financement de l'organisation du prédicateur, les procureurs de la ville d'Usak demandent que M. Gülen reçoivent deux sentences de prison à vie en plus de 1900 ans d'emprisonnement, rapporte l'agence de presse officielle de l'État Anadolu.

La mise mise en accusation, qui fait plus de 2500 pages, a été déposée dans un cour d'Usak mardi. M. Gülen, ainsi que 111 autres suspects, y sont accusés d'avoir transféré des fonds obtenus par des organismes de charité aux États-Unis par le biais de sociétés écrans.

La mise en accusation fait également état du rôle qu'aurait joué l'ex-imam dans le coup d'État du 15 juillet.

M. Gülen, qui était autrefois un allié du président Recep Tayyip Erdogan, fait déjà face à plusieurs accusations en Turquie, notamment pour avoir comploté pour renverser le gouvernement et pour avoir dirigé une organisation terroriste, entre autres.

Mardi, la police d'Istanbul a mené simultanément des perquisitions dans les bureaux de 44 compagnies qui sont soupçonnées d'avoir offert un soutien financier au mouvement de M. Gülen. Des mandats d'arrestation à l'encontre de 120 dirigeants d'entreprises ont également été émis.