NOUVELLES
16/08/2016 07:58 EDT | Actualisé 17/08/2017 01:12 EDT

Tour du Limousin - L'Américain Rosskopf en costaud devant Dupont et Edet

L'Américain Joey Rosskopf (BMC) a remporté en costaud le sprint d'un petit groupe d'échappés qui a animé la 1re étape du Tour du Limousin cycliste reliant Limoges à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) sur 165,4 km, endossant du même coup le maillot jaune de leader.

Rosskopf, 26 ans, qui s'est illustré la saison dernière en remportant les contre-la-montre par équipes du Dauphiné et du Tour d'Espagne avec BMC, signe la plus belle victoire de sa carrière.

Sur la ligne, l'Américain a devancé cinq de ses derniers compagnons d'échappée qui ont su résister au retour du peloton, parmi lesquels les Français Hubert Dupont (AG2R La Mondiale) et Nicolas Edet (Cofidis), qui complètent le podium à une seconde.

Promise aux sprinteurs, cette première étape s'est disputée sous une chaleur accablante. Mais le mercure n'a pas empêché la course de partir sur des bases élevées avec 46,6 km parcourus dans la première heure.

C'est à ce moment-là que Dupont a décidé d'attaquer, créant l'échappée du jour grâce au renfort de Rosskopf et de onze autres coureurs dont le régional de l'étape Théo Vimpère (HB BTP-Auber93).

Les treize hommes, qui ont compté jusqu'à 3 min et 40 secondes d'avance à 75 kilomètres de l'arrivée, ont vu cet écart se réduire au fil des kilomètres sous l'impulsion des équipes de sprinteurs, notamment Direct Energie pour Bryan Coquard.

En vain, le peloton, dont le sprint a été réglé par le revenant Nacer Bouhanni (Cofidis), 7e de l'étape, a échoué à 16 secondes des premiers fuyards.

Mercredi, la 2e étape, 100 % creusoise et longue de 173,6 km, conduira le peloton de Dun-le-Palestel à Auzances, avec 25 derniers kilomètres accidentés.

cor-rap/pyv