NOUVELLES
16/08/2016 09:45 EDT | Actualisé 17/08/2017 01:12 EDT

Mexique : le fils de "El Chapo" pourrait figurer parmi les victimes d'un enlèvement

Ivan "El Chapito" Guzman, fils du baron de la drogue "El Chapo", pourrait faire partie du groupe enlevé lundi dans la cité balnéaire de Puerto Vallarta, a indiqué mardi la justice mexicaine.

Sept hommes armés ont fait irruption lundi à l'aube dans le bar d'un restaurant d'un quartier huppé de cette station balnéaire située dans l'Etat de Jalisco (ouest), sur le Pacifique. Il ont enlevé plusieurs personnes lors d'un probable règlement de comptes entre narcotrafiquants.

Les autorités avaient dans un premier temps affirmé que 10 à 12 personnes avaient été kidnappées, avant de ramener ce chiffre à six après analyse des images de vidéosurveillance.

Parmi elles pourrait figurer Ivan "El Chapito" (Le petit Chapo) Guzman, dont le père actuellement incarcéré est le chef du puissant cartel de Sinaloa.

"Cette possibilité existe", a déclaré le procureur de l'Etat de Jalisco, Eduardo Almaguer, sur Radio Formula.

Le procureur général a indiqué que des faux documents d'identité avaient été retrouvés sur les lieux - un restaurant chic situé dans ce quartier qui abrite plusieurs hôtels internationaux, ainsi que plusieurs voitures de luxe.

Selon lui, les premiers éléments suggèrent une responsabilité du cartel Jalisco Nouvelle Generation.

Militaires et policiers tentent de retrouver les victimes et les responsables de cet enlèvement qui fait craindre une guerre des gangs.

Ivan, 33 ans, est l'un des fils de Guzman qui ont participé aux activités criminelles du cartel dont l'implantation à Puerto Vallarta a décliné depuis l'émergence en 2010 du cartel Jalisco Nouvelle Génération.

Il avait été incarcéré en 2005 pour blanchiment d'argent et libéré en 2008 faute de preuves.

Son père est incarcéré dans la prison de Ciudad Juarez (nord), à la frontière américaine, en attente d'une probable extradition vers les Etats-Unis, après son évasion rocambolesque d'une prison de haute-sécurité en juillet 2015 via un tunnel, et son arrestation six mois plus tard.

"El Chapo" a déjà perdu son fils Edgar, assassiné en 2008 sur le parking d'un centre commercial de Culiacan (nord-ouest).

Le cartel Jalisco Nouvelle Génération s'est implanté à Puerto Vallarta après la mort d'Ignacio "Nacho" Coronel, le chef local du cartel de Sinaloa de "El Chapo", en 2010.

En quelques années, il est devenu l'un des groupes de narcotrafiquants les plus puissants du Mexique, avec des ramifications jusqu'en Asie ou en Europe. En 2015, ce cartel a abattu un hélicoptère militaire au lance-roquettes, tuant sept soldats.

sem/se/tup/fjb