NOUVELLES
16/08/2016 06:17 EDT | Actualisé 17/08/2017 01:12 EDT

Le fils d'El Chapo pourrait avoir été enlevé lundi à Puerto Vallarta au Mexique

MÉXICO — Le fils du baron de la drogue Joaquin «El Chapo» Guzman pourrait se trouver parmi la demi-douzaine de personnes qui ont été enlevées lundi par des hommes armés qui ont fait irruption dans un restaurant de Puerto Vallarta au Mexique, ont révélé les autorités mardi.

Après avoir affirmé que de 10 à 12 hommes avaient été kidnappés, des procureurs de l'État de Jalisco se sont ravisés pour affirmer que six hommes avaient été enlevés par sept assaillants.

Le procureur général Eduardo Almaguer a déclaré sur les ondes de Radio Formula qu'Ivan Archivaldo Guzman pourrait se trouver parmi les hommes kidnappés. Il a précisé que cette information n'avait pas encore été confirmée.

Des experts soutiennent qu'Ivan Archivaldo avait pris le contrôle de certains pans du lucratif commerce de son père après que ce dernier eut été arrêté à nouveau en janvier dernier.

Les autorités tentent d'identifier les hommes kidnappés en prenant des empreintes digitales sur la scène de crime, en regardant des bandes vidéos et en identifiant les propriétaires des cinq véhicules qui ont été laissés dans le stationnement du restaurant.

M. Almaguer a précisé que plusieurs victimes vivaient sous de fausses identités, ce qui complique les efforts des autorités.

Il a ajouté que le kidnapping était l'oeuvre d'un groupe criminalisé qui est très influent dans la région, sans toutefois le nommer.

On sait toutefois que le plus important cartel de l'État est le Jalisco New Generation, qui a crû rapidement ces dernières années pour rivaliser le cartel Sinaloa d'El Chapo.