NOUVELLES
16/08/2016 13:09 EDT | Actualisé 17/08/2017 01:12 EDT

La plus grande minière au monde BHP Billiton enregistre sa pire perte à ce jour

CANBERRA, Australie — La plus importante société minière au monde, BHP Billiton, a fait état mardi d'une perte de 6,4 milliards $ — le pire résultat pour un exercice de l'entreprise anglo-australienne à ce jour —, entraînée en partie par les faibles prix des matières premières, une chute de la valeur de ses actifs de pétrole de schiste aux États-Unis et une catastrophe coûteuse sur un barrage au Brésil.

BHP a indiqué que ses revenus avaient glissé de 31 pour cent pour l'exercice s'étant terminé le 30 juin, pour s'établir à 30,1 milliards $. Le géant a enregistré une perte de valeur de 4,9 milliards $ de ses actifs pétroliers et gaziers aux États-Unis.

Le chef de la direction de BHP Andrew Mackenzie a affirmé que l'année avait été difficile pour son entreprise et le secteur des matières premières dans son ensemble. Il s'est dit «clairement déçu» du résultat de BHP, soulignant tout de même que le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIA) «demeurait sain», à 12,3 milliards $.

BHP avait enregistré un profit de 1,9 milliard $ en 2015.

Le résultat du plus récent exercice est le pire depuis que l'entreprise établie à Melbourne, en Australie, est née de la fusion en 2001 de deux sociétés fondées au 19e siècle — Broken Hill Proprietary, d'Australie, et Billiton, enregistrée à Londres.

En 2010-2011, BHP avait affiché son meilleur résultat, à 23,6 milliards $.