NOUVELLES
16/08/2016 01:26 EDT | Actualisé 17/08/2017 01:12 EDT

France: deux migrants blessés par balles après une rixe dans un camp

Deux hommes ont été blessés par balles lundi soir dans le camp de migrants de Grande-Synthe, au nord de la France, après une altercation, mais leurs jours ne sont pas en danger, a-t-on appris de sources concordantes.

Vers 20H00 GMT lundi, "la police a été appelée au camp de la Linière à Grande-Synthe suite à une rixe entre migrants avec coups de feu", a déclaré la préfecture du département à l'AFP.

Sur place, la police a découvert "un migrant d'origine irakienne de 30 ans présentant une plaie par balle au niveau du pubis et un autre, âgé de 25 ans, de nationalité inconnue, qui présentait une blessure au niveau du flanc gauche", a indiqué une source policière.

Ces deux migrants, chacun touché par "une seule balle de petit calibre", ont été transportés à l'hôpital de Dunkerque, la ville proche de ce camp qui accueille près de 800 migrants.

Le camp de migrants de Grande-Synthe, dit de La Linière, a été construit aux normes humanitaires internationales par l'organisation Médecins sans frontières, en collaboration avec la ville de Grande-Synthe.

Comme la "Jungle" de Calais, à une cinquantaine de kilomètres de là, il accueille des migrants de diverses origines, et des bagarres éclatent parfois. A Calais, un migrant éthiopien avait été tué lors d'une rixe le 26 juillet, pour la première fois depuis la formation du camp en avril 2015.

"Une enquête de police est en cours pour connaître les circonstances précises de cette rixe et l'auteur des coups de feu" à Grande-Synthe, a ajouté la préfecture.

Dans ce même camp, deux personnes avaient déjà été blessées par arme blanche dans la nuit de dimanche à lundi, selon la police.

zl/tma/mw/elp