NOUVELLES
14/08/2016 05:49 EDT | Actualisé 14/08/2016 06:11 EDT

Les hauts et les bas du Canada après la première semaine des Jeux de Rio

CBC

Il ne reste plus qu’une semaine aux Jeux olympiques de Rio. À mi-parcours, le Canada est au 12e échelon au classement des médailles avec une récolte de 12 récompenses, toutes remportées par des femmes. La délégation canadienne est sur la bonne voie pour atteindre son objectif de 19 médailles et dépasser les 18 des Jeux de Londres.

Les Canadiens ont connu des moments qui ont fait vibrer le pays et d’autres ne passeront pas à l’histoire. Voici quelques performances qui ont retenu notre attention.

LES GRANDS MOMENTS

oleksiak

Penny Oleksiak, la jeune prodige

Quatre médailles, dont une d’or, à 16 ans. La légende de Penny Oleksiak a pris forme chaque fois qu’elle a plongé dans la piscine olympique. Le Canada est tombé sous le charme de l’adolescente à l’attitude désinvolte. Les médailles, c’est bien, mais être invitée à un concert du rappeur torontois Drake par l’artiste lui-même, c’est beaucoup plus excitant pour l’adolescente.

Rosie MacLennan défend son titre olympique

Jamais un athlète canadien n’avait réussi à défendre son titre olympique à des Jeux d’été. Rosie MacLennan a été la première à le faire en remportant l’or au trampoline. Un moment digne de la porte-drapeau à la cérémonie d'ouverture.

rosie

Rugby féminin

Le rugby à 7 a fait son entrée aux Jeux à Rio. Le Canada ne voulait pas rater sa chance de faire partie de l’histoire. L’équipe féminine a gagné la médaille de bronze contre la Grande-Bretagne 33-10, la même équipe qui avait blanchi la troupe de John Tait en phase de groupe. Le premier ministre Justin Trudeau a indiqué sur Twitter que l’équipe canadienne inspirait les filles à être fortes. Comme quoi il n’y a rien de mal à courir comme une fille.

La force de caractère de Brianne Theisen-Eaton

Brianne Theisen-Eaton a connu une première journée décevante à l’heptathlon avec un 6e rang. La Saskatchewanaise a grimpé au classement pour terminer la compétition avec une médaille de bronze. Tout ça en faisant fi d’une petite controverse provoquée par son mari américain. Ce dernier est venu l'encourager avec une casquette du Canada sur la tête. Elle est la première Canadienne à être médaillée dans cette épreuve.

brianne

La force de la jeunesse au soccer

L’équipe canadienne de soccer féminin a pris un virage jeunesse pour les Jeux de Rio. Elle peut toujours compter sur l’expérience des vétéranes comme Christine Sinclair et Melissa Tancredi, mais les recrues Janine Beckie et la gardienne Stephanie Labbé ont largement contribué à la fiche parfaite du Canada. Les médaillées de bronze à Londres joueront en demi-finales contre l’Allemagne.

soccerq

LES MOINS BONS MOMENTS

Aviron

Le dicton «diviser pour mieux régner» n’est pas toujours vrai. La décision du Canada de séparer son équipage de huit masculin, qui avait remporté l’argent à Londres, en deux bateaux de quatre de couple n’a pas été payante. Les deux embarcations ont été écartées du podium. Le huit canadien chez les femmes est demeuré intact, mais n’a pu faire mieux qu’une 5e place. Le Canada n’a obtenu qu’une médaille d'argent en aviron.

Plongeon

plongeon

La moitié du Fab IV a atteint son objectif: remporter une médaille. Roseline Filion et Meaghan Benfeito ont mis la main sur le bronze au 10 m synchronisé. Jennifer Abel et Pamela Ware ont fait une erreur coûteuse à leur dernier plongeon pour terminer au pied du podium.

Aucune médaille en judo

Les espoirs étaient élevés pour les judokas canadiens. On voyait déjà Antoine Valois-Fortier terminer sur le podium comme aux Jeux de Londres. Le Québécois n’a pu contenir ses larmes après une décevante 7e place. Kelita Zupancic a obtenu le même résultat, tandis que l’aventure olympique de Catherine Beauchemin-Pinard n’aura duré que quatre minutes. La bonne nouvelle pour Judo Canada à Rio : la performance d’Antoine Bouchard, qui s’est classé 5e à ses premiers Jeux olympiques.

Médailles à venir?

Il manque sept médailles pour que le Canada atteigne son objectif de 19. Les espoirs reposent principalement sur les épaules des spécialistes de l’athlétisme. Andre De Grasse (100 m), Shawn Barber (saut à la perche), Derek Drouin (saut en hauteur), Damien Warner (décathlon) sont tous des médaillés des derniers Championnats du monde.

Le cycliste Hugo Barrette représente un espoir sur piste. Brooke Henderson est l’une des favorites pour remporter l’or au golf.

Et les Olympiques étant ce qu’ils sont, il pourrait bien y avoir quelques surprises, bonnes ou mauvaises.

Voir aussi:

Galerie photo Rio 2016: les médailles canadiennes Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter