NOUVELLES
13/08/2016 08:48 EDT | Actualisé 13/08/2016 10:23 EDT

L'Union soviétique aurait aussi appuyé le dopage en prévision des Jeux de 1984

L'Union soviétique avait un programme de dopage commandité par l'État en prévision des Jeux olympiques de 1984, avant de finalement boycotter les Jeux de Los Angeles, selon ce qu'a rapporté le New York Times.

Le quotidien a précisé sur son site internet que l'Institut de recherche en culture physique et en sport fournissait des stéroïdes

à injecter aux membres de l'équipe russe d'athlétisme.

Le Times cite un document qui aurait été signé par le docteur Sergei Portugalov, qui dirigeait un centre de recherche de médecine sportive commandité par le gouvernement soviétique de l'époque. Portugalov a aussi été pendant longtemps le médecin responsable de la fédération russe d'athlétisme.

Le document datant de 1983 indique que "de nombreuses données prouvent que les principaux adversaires des athlètes soviétiques vont utiliser les injections susmentionnées de stéroïdes anabolisants lors des prochains Jeux olympiques".

Le Times indique avoir obtenu le document par le biais d'un ancien médecin de l'équipe soviétique d'athlétisme.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Les sports les plus touchés par le dopage en France Voyez les images