Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un pêcheur a trouvé un homard bleu dans ses filets

ANIMAUX - Belle prise pour Wayne Nickerson, un pêcheur de Plymouth (Massachusets), qui a remonté un spécimen rare de homard. Et pour cause, l'animal est... bleu.

Selon un institut américain du Maine, dédié à l'étude des crustacés, un homard sur 2 millions serait bleu du fait d'une mutation génétique rare. Une chance inouïe pour ce pêcheur qui a découvert l'animal dans ses filets lundi 8 août.

Le homard bleu de 900 grammes est le deuxième spécimen que Wayne Nickerson remonte des profondeurs, le premier datant de 1990 selon sa femme Jan Nickerson qu'il a immédiatement appelée après cette découverte. "Il a laissé échapper un grand cri d'excitation", raconte Jan à ABC News.

Le pêcheur a immédiatement séparé le spécimen rare des autres homards pour éviter qu'il ne soit blessé. Loin d'avoir envie de le préparer pour le dîner, Wayne Nickerson a préféré préserver le homard et espère faire bénéficier un aquarium local de cette formidable prise: "On veut que les gens puissent le voir", a confié Jan Nickerson.

Voir aussi:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.