NOUVELLES
12/08/2016 08:56 EDT | Actualisé 12/08/2016 08:58 EDT

Pas de Pokémon Go pour les employés du Pentagone

PARIS, FRANCE - JULY 22: In this photo illustration, the awaited smartphone application 'Pokemon Go' on July 22, 2016 in Paris, France. 'Pokemon Go' is launched in France on July 24, 2016. (Photo by Aurélien Morissard/IP3/Getty Images)
Aurélien Morissard/IP3 via Getty Images
PARIS, FRANCE - JULY 22: In this photo illustration, the awaited smartphone application 'Pokemon Go' on July 22, 2016 in Paris, France. 'Pokemon Go' is launched in France on July 24, 2016. (Photo by Aurélien Morissard/IP3/Getty Images)

Les responsables du département de la défense des États-Unis ont interdit à tous leurs employés de jouer à Pokémon Go sur leurs téléphones intelligents fournis par l’État.

Le Washington Times rapporte que le Pentagone avait envoyé à la fin du mois de juillet un mémo interne pour avertir ses employés qu’il serait dangereux pour eux d’avoir la populaire application de Niantic installée sur leurs appareils mobiles pour des raisons de sécurité. L’application pourrait être utilisée pour les espionner, prévient le Pentagone.

«Je pense que les contribuables apprécieraient que les téléphones mis à la disposition des employés du gouvernement soient utilisés pour leur travail», a déclaré le porte-parole du Pentagone Gordon Trowbridge à USA Today.

VOIR AUSSI:



Lire aussi:

» Un test du jeu Pokémon Go pour vous (VIDÉO)

» Jouer à Pokémon Go avec un drone, est-ce tricher?

» Des voleurs utilisent Pokémon Go pour cibler leurs victimes