Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Karma est de retour avec la nouvelle Revero

Quand on dévoile une nouvelle voiture, la portion généralement la plus stimulante est de découvrir pour la première fois un nouveau design. On retrouvera alors, aux quatre coins du web, une foule de photos détaillées. Les manufacturiers iront même jusqu’à effectuer un strip virtuel, dévoilant partiellement les nouveautés de la voiture petit à petit. Un phare par ici, une calandre par là…

Mais pas cette fois. Du moins pas pour Karma Automotive, qui a rendu publiques les premières images de sa nouvelle voiture, la Revero. Et pour cause : la voiture n’a subi physiquement presque aucun changement face à la Fisker Karma qui l’a inspirée, et qui avait été dessinée par le fondateur original de la compagnie, Henrik Fisker.

On ne change pas non plus une formule gagnante. Fisker, déjà reconnu pour des réussites passées en matière de design (on lui doit notamment la Aston Martin DB9), avait réussi un tour de force avec sa Karma : recevoir les éloges de l’ensemble de la presse internationale et des consommateurs pour le style de la voiture.

Malheureusement, la beauté du véhicule n’avait pas suffi, et la voiture hybride enfichable a été incapable de percer le marché, forçant la faillite de la compagnie, en plus d’afficher de sérieux problèmes de fiabilité et d’avoir une fâcheuse propension à prendre feu. Aujourd’hui, c’est la société chinoise Wanxiang qui a repris les rênes de Karma Automotive et qui a réglé ces problèmes en décidant de réinventer la Karma pour lui donner de nouvelles qualités : place à la Karma Revero.

Pour le moment, les informations techniques concernant la voiture se font plutôt rares. Le constructeur Karma affirme cependant que la Revero sera « le premier modèle vendu aux États-Unis avec un toit solaire qui va alimenter le véhicule. »

Techniquement, on peut donc croire que ce toit solaire sera à l’origine de l’énergie qui propulsera la voiture elle-même, plutôt que de simplement servir à alimenter les accessoires comme c’est le cas sur certains autres véhicules branchables.

Autre changement majeur, la nouvelle Karma Revero utilisera les composantes du manufacturier allemand BMW plutôt que celles de General Motors.

Bonne nouvelle aussi, la Karma Revero proposera un nouveau système d’infodivertissement à l’ergonomie simplifiée. Il faut dire que l’ancienne génération du système était souvent citée comme l’un des plus complexes et des moins fiables du marché. Cette fois, place à la simplicité. « Si vous aimez un supplément de 200 pages dans votre manuel de l’utilisateur pour comprendre le système d’infodivertissement, cherchez ailleurs », explique Karma sur son site.

Autre détail qui dénote le désir de Karma de créer une voiture exclusive, la Revero sera la première voiture au monde à disposer d’un logo peint à la main, unique à chaque exemplaire du véhicule.

Aucune autre information n’est disponible pour le moment, et il faut attendre au 8 septembre pour en savoir davantage.

Voir aussi:

BMW M2 2016
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.