NOUVELLES
11/08/2016 09:52 EDT | Actualisé 12/08/2016 01:19 EDT

Des blessures olympiques trop douloureuses pour être oubliées

PASCAL PAVANI via Getty Images
BARCELONA, SPAIN - AUGUST 3: Derek Redmond(L) of Great Britain is helped by an unidentified person 03 August 1992 in Barcelona, Spain after suffering an undetermined injury during a second round heat of the men's 400-meter run at the 1992 Summer Olympics. Redmond, who ran the fastest qualifying time in the first round of the 400 meters 02 August 1992, grabbed his right hamstring at the 180 meter mark of the heat, and hopped the remaining 220 meters and collapsed at the finish line. (Photo credit should read P PAVANI/AFP/Getty Images)

AVERTISSEMENT: LES IMAGES PEUVENT CHOQUER

On se rappelle souvent des athlètes olympiques pour leurs triomphes. Mais parfois, ils endurent des moments de douleur qui sont tout simplement trop grands pour être oubliés.

Un de ces moments est survenu mercredi, lorsque l'haltérophile arménien Andranik Karapetyan s'est blessé au coude lors de l'épreuve olympique des moins de 77 kg, à Rio.

Il n'est pas le premier à subir une blessure aussi dévastatrice.

Voici quelques athlètes qui ont enduré des moments qui sont tout simplement trop douloureux pour être oubliés:

VOIR AUSSI: