NOUVELLES
10/08/2016 12:30 EDT

L'escrimeuse Eleanor Harvey s'inscrit dans l'histoire canadienne

La spécialiste du fleuret Eleanor Harvey a réalisé la meilleure performance canadienne de l'histoire en escrime à son baptême olympique, à l'Aréna Carioca 3, mercredi.

La Canadienne a baissé pavillon 15-13 en quarts de finale devant la Tunisienne Ines Boubakri, une médaillée de bronze aux mondiaux à Kazan, en Russie. Son nom sera quand même écrit dans les annales canadiennes. Elle est assurée de terminer au moins au 8e rang.

La précédente meilleure prestation du Canada en escrime à des Jeux était la 9e place obtenue par Sherraine Schalm, à l'épée, aux Jeux de Pékin, en 2008.

Harvey a comblé un retard de 6-12 pour égaliser la marque à 12-12, mais n'a pas été en mesure d'amasser les trois derniers points qui lui auraient permis d'avancer dans le carré d'as.

Plus tôt en avant-midi, elle a signé un coup d'éclat en huitièmes de finale. La Montréalaise a enregistré un triomphe de 15-11 contre l'Italienne Arianna Errigo, 2e au concours individuel des Jeux de Londres.

Harvey a marqué 10 des 11 derniers points pour surprendre celle qui a également été sacrée championne du monde du fleuret en 2013 à Budapest, en Hongrie, et en 2014 à Kazan.

«Lorsque j'ai pris les commandes, je suis restée extrêmement concentrée. Un point à la fois. Ç'a fonctionné», s'est-elle exclamée.

Harvey a défait l'Algérienne Anissa Khelfaoui 15-6 en lever de rideau de la compétition.

L'Ontarienne n'a jamais été inquiétée lors de son duel initial. Elle a porté un dur coup à sa rivale en fin de première période. L'athlète de 21 ans a inscrit deux points dans les 20 dernières secondes pour creuser l'écart à 6-2.

Harvey a maintenu le rythme et a mis fin à l'affrontement au milieu de la troisième et ultime manche.

Galerie photo Les Canadiens lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Rio Voyez les images