Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La rugbywoman brésilienne Isadora Cerullo s'est fiancée à sa petite amie sur le terrain des Jeux Olympiques de Rio

Brazil's Isadora Cerullo, right, shares a moment with her partner Marjorie Enya, after she was asked her to marry her, after the medal ceremony for the women's rugby sevens match at the Summer Olympics in Rio de Janeiro, Brazil, Monday, Aug. 8, 2016. (AP Photo/Themba Hadebe)
Brazil's Isadora Cerullo, right, shares a moment with her partner Marjorie Enya, after she was asked her to marry her, after the medal ceremony for the women's rugby sevens match at the Summer Olympics in Rio de Janeiro, Brazil, Monday, Aug. 8, 2016. (AP Photo/Themba Hadebe)

L'équipe brésilienne féminine de Rugby à sept, loin d'être favorite, a terminé neuvième de cette compétition historique, la première de ce sport aux Jeux olympiques. Mais pour une joueuse brésilienne, ce tournoi qui restera mémorable pour une autre raison.

Après la finale, où l'Australie a battu la Nouvelle-Zélande lundi 8 août au soir, Isadora Cerullo s'est vue demandée en mariage par sa petite amie Marjorie Enya, qui travaille au stade. Selon la BBC, cette demande a eu lieu après le match. «Dès que j'ai su qu'elle était choisie pour être dans l'équipe je me suis dit que je devais rendre ce moment spécial» a déclaré Marjorie Enya à la BBC.

N'ayant pas de bague, elle a utilisé le tour de cou de son badge, qu'elle a noué autour du doigt de sa fiancée, comme le montre la vidéo en tête de cet article.

Isadora Cerullo, 25 ans, et Marjorie Enya, 28 ans, vivent ensemble à Sao Paulo. Cerullo, qui a la double nationalité brésilienne et américaine, s'y est installée pour se préparer aux Jeux.

«Les Jeux Olympiques peuvent être la fin d'un cycle mais pour moi c'est le début d'une nouvelle vie avec quelqu'un a ajouté Marjorie Enya, qui vit avec la joueuse depuis 2 ans, avant de conclure: Je voulais montrer aux gens que l'amour gagne».

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.