Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rio 2016: Vasek Pospisil et Daniel Nestor dans le carré d'as

2016 Rio Olympics - Tennis - Preliminary - Men's Singles First Round - Olympic Tennis Centre - Rio de Janeiro, Brazil - 06/08/2016. Vasek Pospisil (CAN) of Canada in action against Gael Monfils (FRA) of France. REUTERS/Kevin Lamarque  FOR EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS.
2016 Rio Olympics - Tennis - Preliminary - Men's Singles First Round - Olympic Tennis Centre - Rio de Janeiro, Brazil - 06/08/2016. Vasek Pospisil (CAN) of Canada in action against Gael Monfils (FRA) of France. REUTERS/Kevin Lamarque FOR EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS.

Vasek Pospisil et Daniel Nestor participeront à la demi-finale de tennis en double aux Jeux olympiques de Rio.

Les Canadiens ont vaincu les Italiens Fabio Fognini et Andreas Seppi en deux manches de 6-3 et 6-1.

Pospisil et Nestor sont parvenus à gagner plusieurs balles de bris pour prendre les commandes du match.

Le duo canadien peut toujours aspirer à la médaille d’or olympique. S’ils y parviennent, il s’agirait d’une deuxième médaille d’or pour Daniel Nestor après celle remportée à Sydney (2000) avec son compatriote Sébastien Lareau.

Ils devront d’abord remporter leur duel de demi-finale les opposants aux gagnants du match Espagne-Autriche.

Murray poursuit son chemin

Andy Murray ne s'est pas éternisé sur le court central du Centre olympique de tennis de Rio de Janeiro, mardi, pour son match de deuxième tour contre Juan Monaco.

Le champion olympique en titre, 2e tête de série au Brésil, l'a emporté sans difficulté en deux manches de 6-3 et 6-1.

À lire également : - Fin du parcours olympique pour Bouchard et Dabrowski

Dès ses premiers coups de raquette, Murray a montré sa supériorité sur l'Argentin. Le plus récent vainqueur du tournoi de Wimbledon s'est forgé une priorité de 3-0 avant de voir Monaco s'inscrire au pointage.

Incisif au service et en retour, où il a signé deux bris, le Britannique a bouclé la manche initiale en 40 minutes.

Celui qui fait désormais figure de favori à la suite de l'élimination hâtive de Novak Djokovic (no 1) a continué sur sa lancée au début de la seconde manche.

Il a ravi le service de son adversaire à deux occasions et a confirmé ses bris lorsqu'on lui a remis les balles pour se doter d'une avance de 4-0.

Monaco a stoppé l'hémorragie et réduit le gouffre à 4-1, mais c'était trop peu trop tard. Murray a triomphé deux jeux plus tard.

La domination de l'Écossais sur la 107e raquette mondiale peut se résumer à une seule statistique: il a remporté cinq jeux en retour de service, soit deux de plus que Monaco lorsqu'il avait les balles en main.

Nadal sur le droit chemin

Rafael Nadal (no 3) a également décroché son laissez-passer pour les huitièmes de finale. Il a éliminé Andreas Seppi en deux manches identiques de 6-3.

Nadal, qui disputait seulement une deuxième rencontre depuis la fin du mois de mai, a été intraitable face à l'Italien. Le Majorquin s'est dressé devant toutes les tentatives de Seppi de combler le retard.

Le roi de la terre battue n'a d'ailleurs offert que deux balles de bris à son rival, qui a fait chou blanc. À l'inverse, l'Espagnol a converti trois de ses huit occasions.

Le détenteur de neuf couronnes à Roland-Garros, et de 14 en grand chelem, rencontrera au prochain tour le Français Gilles Simon (no 15).

Le cinquième joueur au classement de l'ATP a eu l'avantage dans sept des huit rendez-vous avec Simon, dont les cinq derniers.

Résultats de deuxième tour:

  • Gilles Simon (FRA/no 15) bat Yuichi Sugita (JPN) 7-6 (7/3), 6-2
  • David Goffin (BEL/no 8) bat Dudi Sela (ISR) 6-3, 6-3
  • Evgeny Donskoy (RUS) bat David Ferrer (ESP/no 7) 3-6, 7-6 (7/1), 7-5
  • Steve Johnson (USA/no 12) bat Gastao Elias (POR) 6-3, 6-4

Voir aussi:

Rio 2016: les médailles canadiennes

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.