Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Assassiné il y a 10 ans, son père a tout de même pu l'accompagner jusqu'à l'autel

Une jeune femme originaire de la Pennsylvanie aux États-Unis a eu la chance d'être accompagnée par l'esprit - et le coeur - de son père, assassiné il y a dix ans.

Jeni Stepien a été conduite jusqu'à l'autel par Arthur Thomas, l'homme qui a reçu le coeur du défunt, rapporte KDKA-TV.

«J'étais sur mon lit de mort lorsqu'il a été tué, et j'avais besoin d'un coeur si je ne voulais pas mourir dans les jours qui allaient suivre», a déclaré Thomas.

Stepien a confié qu'elle voulait que son père fasse partie de la cérémonie. Selon elle, demander à Thomas de l'accompagner le long de l'allée lors de son mariage était la solution parfaite. Elle a donc écrit une lettre au greffé, l'a rencontré la veille de son union et a pu entendre le battement de coeur de son père pour la première fois en 10 ans.

«J'étais très reconnaissante, puisque mon père a pu être présent en esprit, mais aussi physiquement. Pour nous, c'était un moment très spécial», a-t-elle ajouté.

Stepien et Thomas brillaient lors de la cérémonie.

Le marié, pour sa part, était très ému. Il a confié avoir été «submergé par les émotions» en voyant sa future femme marcher vers lui.

Le greffé n'aurait pu imaginer plus grand honneur que de participer au mariage de la fille de celui qui lui a sauvé la vie.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

VOIR AUSSI:

Les plus belles photos de mariage

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.