Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le gérant Terry Francona ressent des douleurs à la poitrine et cède sa place

WASHINGTON — Terry Francona n'était pas à son poste à la barre des Indians de Cleveland mardi soir face aux Nationals de Washington, après avoir ressenti des douleurs à la poitrine lors de son point de presse.

Les Indians ont fait savoir que Francona avait été examiné par l'équipe médicale présente au Nationals Park et qu'il était toujours au stade au moment du premier lancer du match.

Francona, âgé de 57 ans, a été victime d'embolies pulmonaires par le passé.

Le gérant des Indians a dit aux journalistes qu'il ressentait des douleurs avant la rencontre, tout en ajoutant avec une pointe d'humour qu'il ne croyait pas être en train de faire une crise cardiaque.

«Si j'en fais une, vous ne rapportez pas mes mauvais commentaires... »

Francona a cédé son poste à l'instructeur sur le banc, Brad Mills.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.