Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

GB : nouvelle tentative d'intrusion à Buckingham Palace

Un homme a été arrêté mardi matin après avoir tenté de franchir le périmètre de sécurité autour du palais de Buckingham, la résidence de la reine à Londres, a annoncé la police dans un communiqué.

Agé de 22 ans et originaire du sud de la capitale britannique, il a été interpellé à 04H15 (03H15 GMT) après avoir grimpé par-dessus une barrière de sécurité.

Selon Scotland Yard, il était en train de boire et ne portait pas d'arme. "L'infraction n'est pas considérée comme ayant un lien avec le terrorisme", a ajouté la police, précisant que le jeune homme arrêté a été placé en garde à vue dans un poste de police du centre de Londres.

Au mois de mai, un intrus avait été arrêté après avoir réussi à entrer dans les jardins de Buckingham.

Cet homme, Dennis Hennessy, un Londonien de 41 ans, avait été condamné à quatre mois de prison par un tribunal londonien.

En 1992, il avait été condamné pour le meurtre d'un sans-abri.

Il avait été arrêté le 18 mai au soir dans les jardins de Buckingham, où il était entré après avoir escaladé le mur d'enceinte haut de 2,5 à trois mètres.

La plus spectaculaire intrusion dans Buckingham remonte à 1982, quand un trentenaire, Michael Fagan, avait réussi à se frayer un chemin jusqu'à la chambre à coucher de la reine.

On raconte que, réveillée par l'intrus, Elizabeth II avait papoté une dizaine de minutes avec lui avant qu'il ne soit arrêté.

oaa/bds

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.