Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le judoka Antoine Valois-Fortier est exclu du podium aux Jeux de Rio

Non seulement Antoine Valois-Fortier ne réalisera pas son objectif de devenir champion olympique mais il reviendra des Jeux de Rio de Janeiro sans même une médaille.

Le judoka de Québec, troisième tête de série, n'a pas réussi à franchir le cap du repêchage dans la catégorie des 81 kg, s'inclinant face au Japonais Takanori Nagase, champion du monde en titre.

Valois-Fortier a été obligé de disputer ce combat de repêchage après s'être incliné après 26 secondes de la prolongation en quarts de finale face au Russe Khasan Khalmurzaev, champion d'Europe.

Face à Khalmurzaev, classé sixième, Valois-Fortier a moins dirigé l'action qu'à ses deux premiers combats, étant davantage en repli et cherchant la contre-attaque, qu'il a en quelques occasions lancée au sol.

Le Russe de 22 ans a d'ailleurs placé son adversaire dans l'embarras en quelques occasions, forçant Valois-Fortier à moults contorsions pour éviter le pire.

En prolongation, le Khalmurzaev a de nouveau été le plus actif des deux et a pu cette fois réussir un waza-ari, lui permettant de l'emporter 10-0.

L'athlète de 26 ans avait atteint les quarts en défaisant le Français Loïc Pietri 1-0 au premier tour, avant de prendre la mesure de l'Argentin Emmanuel Lucenti par pénalités en huitièmes de finale.

Médaillé de bronze des Jeux de Londre après être aussi passé par le repêchage, Valois-Fortier est l'unique médaillé olympique à prendre part aux Jeux de Rio. Travis Stevens, qu'il avait battu à son dernier combat à Londres, disputera l'autre demi-finale, contre le favori, le Géorgien Avtandili Tchrikishvili.

VOIR AUSSI:

Rio 2016: les médailles canadiennes

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.