Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un homme perd la vie après avoir été coincé dans une machine

MONTRÉAL - Un travailleur de 56 ans est mort lundi, après être resté coincé dans une machine d'une entreprise spécialisée dans la fabrication de plastique, à Montréal.

La mort de l'homme a été confirmée en milieu de soirée par la direction de Nu-B.

Les secours ont été alertés vers 12 h 30 à la suite d'un accident de travail survenu à l'entreprise située sur le boulevard Thiemens, dans l'arrondissement Saint-Laurent. Vers 12 h 15, l'homme est monté dans un escabeau pour récupérer une bande de plastique dans le mécanisme de rotation d'une machine. La retaille est demeurée coincée et le travailleur est resté pris entre les rouleaux de la machine, qui laissaient un espace d'environ 12 centimètres.

L'homme avait été transporté dans un état critique avec des blessures "très majeures", a indiqué Jean-François Coornaert, porte-parole d'Urgences-Santé. Il est décédé plus tard à l'hôpital.

Dans son communiqué transmis en soirée, l'entreprise indique que "les circonstances de l'accident restent à être déterminées". Elle offre "sa plus entière collaboration aux enquêteurs du Service de police de la ville de Montréal et de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Nu-B ajoute qu'elle ne fera aucun autre commentaire.

À VOIR AUSSI :

Le vrai du faux des arguments sur la loi Travail
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.