NOUVELLES
07/08/2016 10:12 EDT | Actualisé 08/08/2017 01:12 EDT

Un rassemblement de la gauche internationale aura lieu cette semaine à Montréal

MONTRÉAL — La gauche internationale fera sentir sa présence cette semaine à Montréal dans le cadre du 12ième Forum social mondial (FSM) qui se tient pour la première fois dans l'hémisphère nord, à compter de mardi.

Pendant six jours, le FSM, un lieu de réflexion dans le combat international face au néolibéralisme, accueillera près de 80 conférenciers, dont des leaders altermondialistes, des syndicalistes et des hommes et femmes politiques. Ils livreront une intervention dans le cadre de l'une des 22 grandes conférences au menu.

Le forum montréalais s'attend à accueillir 50 000 personnes issues d'organisations de la société civile, provenant de 120 pays.

Ils ont tous et toutes à coeur l'objectif de construire un monde «meilleur», en insistant notamment sur la justice sociale, l'égalité, l'environnement, l’économie sociale et la démocratie participative.

Dans le volet politique, une trentaine de parlementaires de gauche et des représentants de mouvements sociaux participeront au Forum parlementaire mondial, au lendemain de la journée d'ouverture du FSM.

Parmi les invités et panélistes, signalons la venue d'élus de la Gauche unitaire européenne (GUE/NGL) du Parlement européen, deux membres du Parti démocratique des peuples de la Turquie, des députés du Venezuela et des politiciens israélien et palestinien.

Du Québec, signalons que le Chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador, Ghislain Picard, prendra la parole sur le thème de la justice environnementale, climatique et sociale au cours de l'événement international.

Le forum politique est organisé entre autres par le trio de députés de Québec solidaire, soit Françoise David, Amir Khadir et Manon Massé.