NOUVELLES
07/08/2016 13:12 EDT | Actualisé 08/08/2017 01:12 EDT

JO-2016/Concours complet: l'Allemagne en tête après le dressage, mais de justesse

L'Allemagne, tenante du titre, a pris la tête du concours complet à l'issue du dressage, dimanche à Deodoro, mais de justesse devant la France à seulement 0,20 point, et avant le cross lundi annoncé "gros et technique".

Les valeurs se sont resserrées: l'Australie et la Grande-Bretagne, provisoirement troisième et quatrième, pointent à 4,40 et 5,70 pts de la Mannschaft.

"Toutes les nations ont progressé et notamment la France. On ne peut plus briller comme autrefois avec un cheval pas assez bon en dressage ou en saut (d'obstacles). On doit faire de marathoniens (le cross) des danseurs-étoiles (dressage)", a expliqué Serge Cornut, entraîneur adjoint des Français, chargé du dressage.

Cela, les Allemands l'ont compris depuis plusieurs années.

En individuel, l'échalas britannique William Fox-Pitt a conservé la tête, acquise la veille, avec 37 points, devant l'Australien Christopher Burton (37,60).

Lors de la seconde journée consacrée au test mettant en valeur les qualités locomotrices du cheval, le Français Mathieu Lemoine est monté sur le podium (39,20).

Habituée à dominer le dressage, l'Allemande Ingrid Klimke a dû, cete fois, se contenter de la quatrième place (39,50) avec Hale-Bob.

"Demain, le parcours de cross est un challenge. En vérité, depuis les Jeux de Sydney (en 2000), et j'ai participé depuis à toutes les éditions, je n'ai pas vu un parcours de cross aussi délicat. Il y a beaucoup de questions à résoudre", a estimé l'amazone.

asc/sk