NOUVELLES
07/08/2016 13:25 EDT | Actualisé 08/08/2017 01:12 EDT

JO-2016/Canoë-kayak: les favoris en demi-finales sans trembler

Les favoris, dont le Français Denis Gargaud et le Britannique David Florence, se sont qualifiés sans trembler dimanche pour les demi-finales de canoë slalom monoplace (C1), tout comme le Tchèque Jiri Prskavec et l'Italien Giovanni De Gennaro en kayak monoplace (K1).

Gargaud, champion du monde en 2011 mais barré jusque-là par le désormais retraité Tony Estanguet, triple champion olympique, la dernière fois à Londres en 2012, n'a été devancé que par l'Allemand Sideris Tasiadis, de 1 sec 25.

Florence, également engagé en C2 (canoë biplace), s'est préservé lors de la seconde manche après avoir signé le meilleur temps de la première. Il termine finalement au troisième rang des qualifications.

La manche initiale avait été retardée d'une heure en raison du vent fort qui soufflait dimanche sur Rio et sur le site de Deodoro, dans le nord de la ville.

Le Slovaque Matej Benus, qui a obtenu son billet pour Rio en écartant Michal Martikan, l'ancien grand rival d'Estanguet, s'est classé sixième.

En K1, l'Italien Giovanni De Gennaro a dominé la flotte, devant le Britannique Joseph Clarke. Prskavec s'est qualifié en septième position, le Français Sébastien Combot en neuvième.

La seule victime notable de ce tour éliminatoire est l'Australien d'origine française, Lucien Delfour, seulement 17e.

Le public clairsemé s'est lui enflammé au passage du Brésilien Pedro Da Dilva, qui se qualifie à une belle cinquième place. "Nous sommes ici pour donner le meilleur de nous-mêmes, tout est possible y compris une médaille", a-t-il commenté.

Les demi-finales et finales sont programmées mardi pour le C1 messieurs, mercredi pour le K1 messieurs, et jeudi pour le K1 dames et le C2 messieurs.

ebe/es