NOUVELLES
06/08/2016 10:10 EDT | Actualisé 07/08/2017 01:12 EDT

Pérou : élu de justesse, le président Kuczynski est crédité de 70% d'opinions favorables

Pedro Pablo Kuczynski, élu à la tête du Pérou d'extrême justesse face à Keiko Fujimori, la fille de l'ancien chef de l'Etat Alberto Fujimori (1990-2000), a débuté son mandat présidentiel avec 70,4% d'opinions favorables, selon un sondage publié samedi.

Le sondage de l'institut CPI dévoilé samedi dans le quotidien Correo crédite le nouveau chef de l'Etat de 70,4% d'opinions favorables, contre 18,6% d'avis négatifs et 11% qui ne se prononcent pas.

Pedro Pablo Kuczynski, surnommé PPK, a obtenu 50,12% des voix, contre 49,88% pour son adversaire Keiko Fujimori, au second tour de l'élection présidentielle, le 5 juin, après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins.

En cinquante ans, jamais une élection présidentielle n'avait été aussi serrée au Pérou, puisque seules quelque 41.000 voix séparent les deux candidats.

Kuczynski, un ancien banquier de Wall Street âgé de 77 ans, a pris ses fonctions le 28 juillet.

"Je chercherai l'équité, l'égalité et la fraternité entre tous les Péruviens", avec une "croissance pas seulement économique, mais aussi humaine", avait alors déclaré cet homme politique de centre droit en promettant de combattre la corruption et l'insécurité, pour faire du Pérou un "pays moderne".

Mais pour réformer, cet homme policé, passé par les universités d'Oxford, en Angleterre, et de Princeton, aux Etats-Unis, devra composer avec le parti de sa rivale Keiko Fujimori (droite), qui a obtenu 73 des 130 sièges au Congrès alors que la formation présidentielle, Peruanos por el Kambio, n'en compte que 18.

Le sondage a été réalisé du 30 juillet au 3 août auprès de 1.450 personnes à travers le pays, avec une marge d'erreur de 2,6 points de pourcentage.

mav/ll/tup/abk

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!