NOUVELLES
06/08/2016 19:50 EDT | Actualisé 07/08/2017 01:12 EDT

JO-2016/Basket-ball - La promenade des Etats-Unis et la déroute française

Les basketteurs américains, doubles champions olympiques en titre, ont débuté les Jeux de Rio samedi par une promenade de santé contre la Chine (119-62) tandis que les Français ont vécu une déroute face à l'Australie (66-87).

Même privé de nombreuses stars, Lebron James et Stephen Curry pour ne citer qu'eux, le "Team USA" reste l'immense favori de la compétition.

Il l'a montré en affichant sa supériorité dès le premier quarts-temps (30-10) d'une partie sans suspense où Kevin Durant a terminé meilleur marqueur (25 points).

C'est la 18e victoire olympique d'affilée pour les Américains qui n'ont plus perdu depuis la demi-finale de 2004 face à l'Argentine.

Les Français, en quête d'une première médaille depuis l'argent décroché à Sydney en 2000, ont subi une sévère déconvenue quelques heures plus tôt malgré le retour de leur star Tony Parker (18 pts).

Le meneur des Spurs de San Antonio avait manqué la préparation olympique pour cause de deuxième paternité. Il a entretenu à lui seul l'espoir dans le deuxième quart-temps en marquant 15 points en un peu plus de cinq minutes (33-36) alors que son équipe était aux abois.

Mais, les "Boomers", en quête d'une première médaille olympique, ont de nouveau creusé l'écart grâce à un jeu collectif bien huilé (29 passes décisives) et le talent de leurs vedettes NBA: Aron Baynes (14 pts), Andrew Bogut (18 pts) et Patty Mills (21 pts).

Lors du dernier match de la journée, la Serbie, vice-championne du monde, a corrigé le Venezuela (86-62) en s'appuyant sur son imposant pivot Miroslav Raduljica (18 pts) et l'artificier Bogdan Bogdanovic (19 pts).

ll/sk

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!