NOUVELLES
05/08/2016 09:30 EDT

Le chômage au Canada avance de 0,1 point de pourcentage à 6,9 pour cent en juillet

Colin Hawkins via Getty Images
Young man wearing safety mask and overalls

OTTAWA _ Le marché du travail canadien a encaissé le mois dernier sa pire dégelée en près de cinq ans, l'économie ayant affiché une perte nette de 31 200 emplois _ tous des emplois à temps plein _, a indiqué vendredi Statistique Canada.

En tout, le marché a vu disparaître 71 400 emplois à temps plein en juillet, ce qui a été contrebalancé en partie par la création de 40 200 emplois à temps partiel, a précisé l'agence fédérale.

L'emploi à temps plein au Canada n'avait pas connu une telle dégringolade depuis la disparition de 80 300 postes en octobre 2011.

Ces changements ont fait grimper le taux de chômage à 6,9 pour cent le mois dernier, par rapport à celui de 6,8 pour cent en juin.

Le nombre d'employés rémunérés a diminué de 28 400 le mois dernier, tandis que le nombre de travailleurs autonomes _ des emplois souvent considérés comme plus précaires _ a reculé de 2700.

Les économistes s'attendaient en moyenne à la création de 10 000 emplois le mois dernier et à un taux de chômage de 6,9 pour cent, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Les industries productrices de services ont perdu 26 900 emplois le mois dernier, tandis que celles qui offrent des biens en ont échappé 4300.

Les pires pertes d'emplois ont été observées en Ontario, où le marché du travail a abandonné 36 100 emplois. Quelque 18 900 de ces emplois étaient à temps plein.

De son côté, la Colombie-Britannique a accueilli 12 100 nouveaux travailleurs le mois dernier, mais la province a malgré tout perdu 21 800 emplois à temps plein.

Au Québec, quelque 4000 emplois ont disparu le mois dernier et le taux de chômage s'est maintenu à 7,0 pour cent.

Dans l'ensemble, le nombre d'emplois au Canada a progressé de 0,4 pour cent par rapport à il y a 12 mois. Dans la même période, le nombre d'emplois à temps plein a cependant reculé de 0,2 pour cent, tandis que ceux à temps partiel ont avancé de 3,1 pour cent.

Dans la catégorie des travailleurs âgés de 15 à 24 ans, le nombre d'emplois a diminué de 28 400 en juillet. Ce recul net a fait grimper le taux de chômage de cette catégorie à 13,3 pour cent, par rapport à 13,0 pour cent pour le mois précédent.

Par ailleurs, Statistique Canada a aussi dévoilé vendredi les plus récentes données sur le commerce international de marchandises, faisant état d'un déficit commercial record de 3,6 milliards $ pour le mois de juin.

Les exportations canadiennes ont échappé 4,7 pour cent au deuxième trimestre pour se chiffrer à 124 milliards $. Il s'agissait du plus important recul trimestriel depuis le deuxième trimestre de 2009 _ soit pendant la Grande Récession.

Conséquemment, le déficit commercial trimestriel du Canada s'est élargi à 10,7 milliards $ pour la période d'avril à juin, en hausse par rapport à celui de 6,4 milliards $ du premier trimestre.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 14 emplois avec le meilleur équilibre travail-famille Voyez les images