NOUVELLES
04/08/2016 22:48 EDT | Actualisé 05/08/2017 01:12 EDT

JO-2016 - Tir: le mode d'emploi

Mode d'emploi des épreuves de tir aux jeux Olympiques de Rio de Janeiro (5 au 21 août):

LES ORIGINES

Le tir apparaît avec la naissance de la première compagnie d'arquebusiers en 1410 en France. Mais il faut attendre près de trois siècles pour assister au développement de la pratique du tir à la cible, à partir de 1710 aux Etats-Unis, avant l'introduction du tir aux pigeons vivants en Angleterre en 1814. Ces cibles vivantes sont remplacées par des pigeons artificiels à partir de 1880, toujours en Angleterre.

Le tir est entré au programme des Jeux dès 1896 et les premiers JO de l'ère moderne, à Athènes, et il n'a été absent qu'en 1904, à Saint-Louis aux Etats-Unis, et en 1928, à Amsterdam. Les femmes ont pu participer à des épreuves de tir avec les hommes dès 1968, mais celles réservées aux femmes ne sont apparues qu'en 1984 à Los Angeles.

LES ÉPREUVES

15 épreuves (9 masculines, 6 féminines)

Messieurs: carabine 10 m, carabine 50 m couché, carabine 50 m trois positions, pistolet 10 m, pistolet vitesse olympique 25 m, pistolet 50 m, trap (ou fosse olympique), double trap, skeet

Femmes: carabine 10 m, carabine 50 m trois positions, pistolet 10 m, pistolet 25 m, trap (ou fosse olympique), skeet

Les concurrents utilisent trois armes, le pistolet, la carabine et le fusil de chasse. Cette dernière arme est réservée aux épreuves de trap, de double trap et de skeet.

Dans le cadre des épreuves de tir au pistolet ou à la carabine, les tireurs s'affrontent sur des pas de tir face à des cibles immobiles placées à 10, 25 ou 50 m. Le pistolet est la seule arme tenue à une seule main.

Pour les épreuves avec des fusils de chasse, les concurrents tirent sur des plateaux d'argile lancés devant ou au-dessus d'eux. Pour le skeet, deux plateaux sortent de deux fosses distinctes et le tireur dispose de deux cartouches. Pour le trap ou fosse olympique, le tireur dispose de deux cartouches pour un plateau lors des qualifications, d'une seule cartouche par plateau en finale. Pour le double trap, il dispose de deux cartouches pour deux plateaux lancés simultanément d'une seule fosse.

LA COMPÉTITION

Format: pour chaque arme, des éliminatoires qualifient huit concurrents pour les finales, sauf pour le pistolet vitesse olympique messieurs (25 m), le trap et double trap et le skeet, qui ont des finales à six. Dans tous les cas, le compteur est désormais remis à zéro au début de la finale, sans tenir compte du score réalisé lors des qualifications, comme c'était encore le cas en 2012 à Londres.

La plupart des finales sont disputées selon un système dit "à l'australienne", ou les tireurs les moins bien classés sont éliminés tour à tour, jusqu'à ne laisser que deux tireurs en lice pour l'or.

Nombre de concurrents: ils seront 390, de 97 pays. Chaque pays est limité à 18 tireurs, 10 hommes et 8 femmes.

Dates des épreuves: du 6 au 14 août

Site olympique: les épreuves de tir seront organisées sur le pas de tir du Parc Olympique de Deodoro. Lors de l'épreuve test en avril, deux records du monde y ont été battus et un égalé.

ol/sk/cto