NOUVELLES
04/08/2016 07:52 EDT | Actualisé 04/08/2016 08:23 EDT

Des disparitions inquiètent les résidents d'Enderby en Colombie-Britannique

Courtoisie GRC

Les disparitions inexpliquées de trois femmes d'Enderby dans le nord de la vallée de l'Okanagan inquiètent la communauté.

Caitlin Potts et Ashley Simpson, toutes deux âgées de 27 ans, ainsi que Deanna Wertz, 46 ans, des résidentes d'Enderby ont disparu au cours des cinq derniers mois.

Caitlin Potts n'a pas été vue depuis février. Ashley Simpson a disparu en avril et Deanna Wertz manque à l'appel depuis le mois dernier.

Laura Hockman, travailleuse sociale au centre Splatsin Health Services d'Enderby, constate que la succession de ces disparitions inquiète la petite communauté de près de 3000 résidents. « Des résidents qui sont dans la quarantaine ou la cinquantaine, et qui ont vécu ici toute leur vie, n'ont jamais vu un si grand nombre de disparitions en si peu de temps », dit-elle.

En début juin, la famille de Caitlin Potts a affirmé avoir perdu confiance en la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et a formé son propre groupe de recherche.

Le Grand Chef Stewart Philipp fait partie du groupe. « La GRC n'a pas procédé à une enquête rigoureuse et présentement il y a plus de questions que de réponses », a-t-il affirmé en juin dernier.

La police dit n'avoir aucune preuve que ces trois disparitions sont liées, mais affirme que le nombre élevé de disparitions est inhabituel.

Voir aussi:

Galerie photo Enfants portés disparus au Québec Voyez les images