NOUVELLES
03/08/2016 07:16 EDT | Actualisé 04/08/2017 01:12 EDT

Le rover lunaire chinois «Lapin de jade» prend sa retraite après 31 mois

PÉKIN, Chine — Le rover chinois «Lapin de jade», qui était suivi par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux, a été envoyé à la retraite après 31 mois passés à colliger des données à la surface de la Lune, ont annoncé mercredi les médias officiels.

Le rover était arrivé le 14 décembre 2013 à bord du module lunaire Chang'e 3 et n'avait été conçu que pour une mission de trois mois.

Chang'e 3 est entré en hibernation le 28 juillet pour la nuit lunaire de 14 jours, a dit la presse chinoise, et «Lapin de jade» a cessé de fonctionner.

Le rover — qui portait le nom de Yutu, en chinois — a transmis un message d'adieu sur Weibo, un réseau chinois similaire à Twitter, en se demandant s'il reviendra un jour sur Terre. «Je suis le lapin qui a vu le plus d'étoiles!», a-t-il lancé.

La mission de 972 jours du rover pulvérise le record de 322 jours établi par le rover soviétique Lunohkod 1 en 1970, ce qui représente un nouveau triomphe pour un programme spatial chinois en pleine expansion. Le rover avait donné des signes de défaillance quelques semaines seulement après son arrivée, mais les ingénieurs avaient apparemment réussi à le raviver et il semble avoir fonctionné correctement jusqu'à la toute fin.

Ses caméras, ses télescopes et son radar ont notamment permis à «Lapin de jade» d'élucider quelque peu l'évolution géologique de la Lune.

La Chine souhaite poser une sonde non habitée sur la surface de la Lune l'an prochain pour ramener des échantillons de sol lunaire sur Terre. Seuls les États-Unis et la Russie ont déjà réussi un tel exploit.

La Chine a aussi évoqué une éventuelle mission habitée vers la Lune.

Chang'e est le nom d'une déesse mythique qui habite la Lune et Yutu est son animal domestique.