NOUVELLES
03/08/2016 08:56 EDT | Actualisé 04/08/2017 01:12 EDT

L'agenda d'Himmler témoigne de «l'institutionnalisation» du meurtre

BERLIN — L'agenda du chef nazi Heinrich Himmler démontre à quel point le meurtre était devenu institutionnalisé et routinier dans l'Allemagne nazie d'Adolf Hitler.

Le quotidien allemand Bild dévoile cette semaine des extraits de cet agenda, qui a été retrouvé dans une archive russe en 2013 et qui doit être publié l'an prochain.

L'inscription du 3 janvier 1943 publiée mercredi révèle qu'Himmler a pris un petit-déjeuner tardif, avant de recevoir un massage et de jaser au téléphone avec sa femme et sa fille.

Il ordonne ensuite, en fin de journée, l'exécution de civils polonais en représailles pour l'attaque d'un commissariat de police par des partisans. Comme les policiers ne se sont pas défendus, il ordonne également que leurs familles soient envoyées vers des camps de concentration.