NOUVELLES
03/08/2016 12:57 EDT | Actualisé 04/08/2017 01:12 EDT

JO-2016 - Déjà 18 recours au Tribunal arbitral du sport, un record (TAS)

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a enregistré 18 appels depuis son ouverture à Rio le 26 juillet, soit un record pour une seule édition des jeux Olympiques, a annoncé le TAS dans un communiqué mercredi.

Ce nombre record est notamment dû aux 11 procédures engagées à titre individuel ou collectif au nom d'athlètes russes exclus des Jeux suite à la publication du rapport McLaren du 18 juillet, qui avait dénoncé le système de dopage d'Etat russe.

Lors des jeux Olympiques de Londres 2012, le TAS n'avait enregistré que 11 procédures d'appel.

Parmi ces 18 procédures, 11 concernent des sportifs russes exclus par leurs fédérations respectives après la publication du rapport McLaren.

Deux de ces 11 procédures ont déjà été réglées par le TAS, avec le rejet mercredi de l'appel de la Fédération russe d'haltérophilie au nom de ses huit leveurs de fonte initialement engagés aux JO, et le rejet le 2 août de l'appel déposé par 17 rameurs de l'équipe d'aviron russe.

Les 9 procédures encore devant le TAS concernent 16 sportifs russes au total: 4 nageurs, 4 haltérophiles, qui ont fait recours individuellement mercredi après que leur fédération a été déboutée, 3 cyclistes, 3 rameurs de l'équipe d'aviron, un lutteur et un membre de l'équipe de canoë-kayak en ligne.

Trois nouveaux noms de sportifs russes sont apparus mercredi dans le communiqué du TAS, trois cyclistes, Kirill Sveshnikov, Dmitry Sokolov et Dmitry Strakhov. Cela porte à au moins 34 le nombre de sportifs russes concernés par ces différentes procédures.

ol/el