NOUVELLES
03/08/2016 06:52 EDT | Actualisé 04/08/2017 01:12 EDT

Il y aura davantage de policiers armés dans les rues de Londres

LONDRES — La police de Londres déploiera davantage d'agents armés dans les rues de la métropole britannique, en réponse aux attaques perpétrées en Europe par le groupe armé État islamique.

Le chef de la Police métropolitaine, Bernard Hogan-Howe, a dit mercredi qu'il augmentera le nombre et la visibilité de ces agents «pour protéger le public contre toutes les menaces».

Il a rappelé que certains des points chauds de la ville — comme le parlement ou Downing Street — sont déjà protégés par des agents armés. Il a ensuite ajouté que la population comprendra certainement que les policiers doivent être armés si leurs ennemis le sont aussi.

Les Londoniens sont toutefois fiers que la majorité de leurs policiers ne portent pas d'arme, et ce principe fondamental ne changera pas. Même avec la nouvelle politique, la plupart des 31 000 policiers de la ville ne seront pas armés.

M. Hogan-Howe a récemment déclaré qu'en ce qui concerne une éventuelle attaque terroriste au Royaume-Uni, «ce n'est pas une question de si, mais de quand».

Quelque 5600 policiers d'Angleterre et du Pays-de-Galles étaient autorisés à porter des armes en date du 31 mars. Quelque 600 policiers viendront renforcer les 2200 membres de la police londonienne qui sont déjà armés.

Les responsables avaient annoncé leur intention de gonfler le nombre de policiers armés dans la foulée des attentats terroristes à Paris, l'an dernier.