NOUVELLES
02/08/2016 02:16 EDT | Actualisé 02/08/2016 02:17 EDT

Martine Ouellet bloquerait le passage du pipeline d'Énergie Est

PC / GRAHAM HUGHES

La candidate à la direction du Parti québécois, Martine Ouellet, affirme qu'elle empêchera le pipeline Énergie Est de passer sur le territoire québécois si elle est élue première ministre.

Martine Ouellet estime que le projet de TransCanada est insensé et qu'il représente une menace pour la santé, l'environnement et les sources d'eau potable. Elle cite l'exemple du bris de pipeline survenu récemment en Saskatchewan.

Elle souhaite que le Québec imite les États-Unis, qui ont mis un veto au projet Keystone XL, et la Colombie-Britannique qui s'est opposée au projet TransMountain.

«Le pétrole bitumineux ne passe pas par l'ouest ni par le sud. Ce n'est pas vrai que le Québec va être le dindon de la farce.» - Martine Ouellet, candidate à la direction du Parti québécois

Selon la candidate, le Québec pourrait bloquer le projet en décidant de ne pas octroyer les certificats d'autorisation ou de refuser des changements de zonage agricole demandés par TransCanada. « Il y a plusieurs poignées que le Québec possède [...] comme la Loi sur l'eau qui nous donne des outils », cite-t-elle en exemple.

Voir aussi:

Galerie photo Qui pourrait devenir chef du PQ Voyez les images