NOUVELLES
01/08/2016 05:25 EDT

Une tempête fait six morts dans le sud de la République dominicaine

AFP via Getty Images
View of choppy seas in front of Santo Domingo's Malecon seafront on July 10, 2013. After whipping up winds approaching hurricane strength, Tropical storm Chantal in the Caribbean may weaken into a 'tropical wave,' the National Hurricane Center said Wednesday. As the storm continues to move northwest with maximum sustained winds of 45 miles (75 kilometers) per hour, tropical storm warnings for Puerto Rico and the US Virgin Islands have been canceled. They remained in effect for the coasts of the Dominican Republic and Haiti, the Miami-based center said in its 0900 GMT bulletin. AFP PHOTO/ERIKA SANTELICES (Photo credit should read ERIKA SANTELICES/AFP/Getty Images)

SANTO DOMINGO, République dominicaine — Des pluies torrentielles et des vents violents résultant d'une onde tropicale gagnant en puissance ont frappé la République dominicaine, lundi, tuant au moins six morts dans le pays.

L'onde, qui se déplaçait du sud de la République dominicaine vers la mer des Caraïbes, a détruit des lignes électriques et causé un incendie ayant tué six passagers d'un autobus rempli de vacanciers qui revenaient d'une journée à la plage, dimanche. 

Au moins 12 autres personnes se trouvant à bord du véhicule ont également été blessées, selon Diego Pesqueira, un porte-parole des autorités locales en matière de transport.

La tempête pourrait également avoir contribué à renverser un bateau près de la péninsule de Samana, dimanche. Trois corps ont été repêchés par les équipes d'urgence et quatre personnes manquaient toujours à l'appel.

Arsenio Maldonado, un représentant de l'armée, a indiqué que la cause exacte du naufrage n'avait pas encore été déterminée.

Le centre dominicain des interventions d'urgence a annoncé que 19 des 32 provinces du pays étaient en état d'alerte en raison de possibles inondations alors que l'onde continuait à balayer le sud de la République dominicaine.

Le centre météorologique de la Jamaïque a pour sa part avisé les petites embarcations de revenir à quai pendant que l'onde se dirigeait vers l'ouest. Il a précisé que des crues-éclair risquaient de se produire un peu partout sur l'île, plus particulièrement dans les terres basses au sud.

D'après le centre américain de surveillance des ouragans, l'onde semblait vouloir poursuivre sa course en direction de l'Amérique centrale. Si elle gagne encore en puissance, elle pourrait devenir la tempête tropicale Earl.

VOIR AUSSI: