NOUVELLES
31/07/2016 13:12 EDT | Actualisé 01/08/2017 01:12 EDT

GP d'Allemagne - Le GP en bref

Grand Prix d'Allemagne, 12e manche (sur 21) de la saison 2016 du Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche sur le circuit d'Hockenheim, près de Mannheim.

Distance: 67 tours de 4,574 km, soit 306,458 km

Temps: ensoleillé vendredi et samedi, couvert avant et pendant la course, quelques gouttes de pluie en fin de course

Spectateurs: 122.000 au total du week-end, dont 60.000 dimanche

Meilleur temps des qualifications: Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:14.363 en Q3 (moyenne: 221,432 km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne: Nico Rosberg (GER/Mercedes) - Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)

2e ligne: Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) - Max Verstappen (NED/Red Bull)

Podium:

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), les 306,458 km en 1 h 30:44.200 (moyenne: 202.646 km/h)

2. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) à 6.996

3. Max Verstappen (NED/Red Bull) à 13.413

Meilleur tour en course: Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull), 1:18.442 au 48e tour (moyenne: 209,918 km/h)

Leader: Hamilton, du 1er au 67e tour

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Hamilton (GBR), 217 pts; 2. Rosberg (GER), 198 pts; 3. Ricciardo (AUS), 133 pts; 4. Raikkonen (FIN), 122 pts; 5. Vettel (GER), 120 pts; 6. Verstappen (NED), 115 pts; etc.

Constructeurs: 1. Mercedes-AMG, 415 pts; 2. Red Bull, 256 pts; 3. Ferrari, 242 pts; 4. Williams, 96 pts; 5. Force India, 81 pts; 6. Toro Rosso, 45 pts

La course: 6e victoire de la saison pour Hamilton, une semaine après le Grand Prix de Hongrie, en partant sur la première ligne à côté de Rosberg en pole position. Hamilton a bondi en tête dès le premier virage, suivi par les deux Red Bull, Verstappen devant Ricciardo, et n'a plus quitté la tête de la course jusqu'à l'arrivée. Rosberg a raté son départ et s'est retrouvé 4e à la fin du premier tour, brièvement menacé par les deux Ferrari. Hamilton a bien géré ses pneus et son avance sur Ricciardo, qui n'a pas pu réduire l'écart. Les deux Red Bull étaient sur des stratégies différentes, ce qui a permis à Ricciardo de prendre la deuxième place à son coéquipier, au moment où ses pneus étaient plus performants. Hamilton gagne pour la 49e fois en F1 et se rapproche encore d'Alain Prost (51 victoires). Red Bull place ses deux voitures sur le podium, ce qui n'était pas arrivé depuis la Hongrie en 2015, et prend la deuxième place au championnat des constructeurs, devant Ferrari qui a dû se contenter des 5e et 6e places, à plus de trente secondes du vainqueur. Hamilton compte désormais 19 points d'avance sur Rosberg, suivi à bonne distance (84 points) par Ricciardo. Au classement constructeurs, Mercedes-AMG reste loin devant et Red Bull, en plein renouveau, s'affirme comme la deuxième force du plateau.

Prochain GP: Belgique, le 28 août à Spa-Francorchamps.

str/dlo/ah